Logo Brivanimal

Une assurance pour mon NAC

Bouton pour la version imprimable

Les NAC regroupent beaucoup d’animaux, parmi eux, les rongeurs, lapins et furets. Ces derniers prennent de plus en plus de place dans nos foyers. Nous nous préoccupons de plus en plus de leur bien-être. Les soins vétérinaires ont grandement progressé et ont également pris une plus grande importance dans notre budget.
Nous voyons de nombreux organismes nous proposer une assurance pour nous aider à assumer ces frais.
Dans cet article, nous allons voir ce qu’elles peuvent nous proposer et à quelles conditions.

Contrairement à ce qui se fait pour les chiens et les chats, une seule formule vous est proposée. Cette assurance couvre aussi bien les maladies que les accidents, même en cas de chirurgie.
Pour ce qui est du taux de remboursement et du plafond annuel, ils peuvent dépendre de l’espèce de votre animal. On peut, tout de même, un taux aller jusqu’à 85% de rembourser avec un plafond de 800€ pour un lapin.

Il est à noter que lorsqu’un assureur propose une assurance pour NAC, tous les NAC ne sont pas forcément acceptés. Dans ce cas précis, ce terme regroupe, généralement, les furets, les lapins, les cobayes, les chinchillas et les perroquets.

Comme pour les chiens et les chats, il existe des limites d’âge pour la souscription. Cela dépend de l’enseigne et de l’espèce concernée. Une fois assuré, si vous ne résiliez pas le contrat, votre animal le sera toute sa vie.

Ce type de contrat peut se montrer intéressant en cas de traitement vétérinaire important (chirurgie suivie d’une hospitalisation,…). Il nous sera plus facile de prendre soin de notre animal s’il est assuré.
Cependant, comme pour tout autre type de document, il est important de bien se renseigner sur ce qui nous est proposé avant d’y apposer notre signature.

Votre furet ou votre lapin est assuré ? Êtes-vous satisfait des services offerts par votre assureur ?

Laissez un commentaire

*