Logo Brivanimal

Terrier Japonais

Bouton pour la version imprimable
Terrier japonais

Photo* d’origine : Pleple2000
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 3 : Terriers
Section 2 : Terriers de petite taille

Standard FCI n°259 :

Date de publication : 04/04/2016

Origine :

Japon

Caractère :

Le Terrier japonais est vif et d’un caractère enjoué.

Taille :

Hauteur au garrot pour mâles et femelles environ 30 – 33 cm.

Bref aperçu historique :

Cette race est issue d’un croisement entre des Fox-terriers à poil lisse importés des Pays-Bas à Nagasaki au cours du 17ème siècle et des chiens d’arrêt de petite taille ou de petits chiens autochtones. Dans des villes portuaires comme Kobe ou Yokohama, les Terriers japonais étaient appréciés comme « chiens de dames ». Le Terrier japonais est d’un caractère vif et joyeux. L’élevage suivi débuta autour de l’année 1920, mais le type définitif ne fut fixé que vers 1930.

Aspect général :

Petit chien élégant et compact au profil nettement dessiné. Le poil ne mesurant environ que 2 millimètres de longueur est très court.

Allures :

Légères et dégagées.

Robe :

  • Qualité du poil : Court, lisse, dense et brillant.
  • Couleur du poil : Tricolore avec tête noire, feu et blanche; blanc avec taches noires, plages noires ou fauves sur le corps.

Proportions importantes :

Le rapport entre la hauteur et la longueur du corps est de 1 : 1.
Le chanfrein et le crâne sont de même longueur.

Tête :

  • Région crânienne :
    • Crâne : Plat et modérément étroit.
    • Stop : Pas trop marqué.
  • Région faciale :
    • Truffe (nez) : Noire.
    • Chanfrein : Droit.
    • Lèvres : Minces et serrées.
    • Dents : Fortes et blanches; articulé en ciseaux.
    • Joues : Sèches, pas chargées.
    • Yeux : De grandeur modérée, de forme ovale et de couleur foncée.
    • Oreilles : Attachées haut, modérément petites, minces, en forme de V et tombant vers l’avant; elles peuvent être portées pliées et dépasser latéralement le bord du crâne.

Cou :

Modérément long, fort, devenant plus épais vers les épaules; exempt de fanon.

Corps :

  • Garrot : Bien ressorti.
  • Dos : Court et ferme.
  • Rein et croupe : Légèrement voussés, forts.
  • Poitrine : Bien descendue, le poitrail n’étant toutefois pas trop large. Côtes bien cintrées.
  • Ligne du dessous et ventre : Bien relevé.

Queue :

Modérément fine; traditionnellement écourtée dans le pays d’origine de la race. Dans les pays où la caudectomie est interdite la queue naturelle est légèrement recourbée vers la pointe. En action elle est portée modérément haute.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Epaule : Omoplate inclinée sans excès.
    • Avant-bras : Droit, ossature pas trop lourde.
    • Pieds antérieurs : Doigts bien serrés, coussinets élastiques; ongles durs, de préférence de couleur foncée.
  • Membres postérieurs :
    • Cuisse : Longue.
    • Grasset (genou) : Angulation modérée.
    • Articulation du jarret : Angulation modérée.
    • Métatarse : vertical.
    • Pieds postérieurs : Doigts bien serrés, coussinets élastiques; ongles durs, de préférence de couleur foncée.

Lien :

Club Français De L’Airedale Et Divers Terriers
La Douve Aux Loutres
Grandville

44810 Héric

Laissez un commentaire

*