Logo Brivanimal

Terrier Irlandais Glen Of Imaal

Bouton pour la version imprimable
Terrier iralndais Glen of Imaal

Photo* d’origine : Томасина
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 3 : Terriers
Section 1 : Terriers de grande et de moyenne taille

Standard FCI n°302 :

Origine :

Irlande

Caractère :

Actif, agile et silencieux au travail. Plein d’allant et d’ardeur et doué d’un grand courage quand on le lui demande; sinon, doux et docile, débordant de personnalité. Sa nature fidèle et affectueuse fait de lui un chien de maison et un compagnon très agréable. On dit que le Terrier Glen of Imaal est moins facilement excité que les autres terriers quoiqu’il soit toujours prêt à donner la chasse pour peu qu’on l’y incite.

Taille :

Hauteur au garrot : 35,5 cm est le maximum chez le mâle (14 pouces) La femelle est proportionnellement plus petite.
Poids : 16 kg chez le mâle. La femelle est proportionnellement plus légère.

Aspect général :

De taille moyenne; longueur de poil moyenne; grande force donnant l’impression d’un maximum de substance pour la taille du chien.

Bref aperçu historique :

Comme de nombreux chiens du groupe des terriers, pas vraiment apprécié des messieurs qui chassaient avant le milieu du 19ème siècle, le Glen of Imaal irlandais est une vieille race qui fut simplement ignorée pendant longtemps, plutôt que le résultat de croisements ultérieurs. C’est surtout un chien régional, resté dans les limites de cette contrée désolée du Glen of Imaal. Les paysans de cet endroit, descendants des soldats à qui on avait distribué des terres au 16ème et au 17ème siècle pour les services rendus à la couronne d’Angleterre, devaient user de leur ruse et de leur adresse naturelles pour survivre dans ces terrains difficiles. Un chien qui ne faisait pas sa part dans la lutte quotidienne pour la vie n’était pas toléré. Il devait donc passer de longues heures à faire tourner les roues à chiens et il affrontait souvent d’autres chiens dans le sport douteux des combats, toutes coutumes qui ont maintenant disparu. Avant que le Terrier Glen of Imaal irlandais ne se fasse un nom dans les expositions canines, il a traversé des générations dont le dur travail a fait de lui le chien fort et vigoureux que nous connaissons aujourd’hui.
Le Kennel Club irlandais a reconnu officiellement la race en 1934, et un club fut bientôt formé pour la défense de ses intérêts.

Utilisation :

Comme tous les autres terriers, cette petite race tenace avait pour fonction de chasser le blaireau et le renard et de maintenir la population des rats au minimum. C’est aussi un chien de famille doux et docile.

Allures :

Allures dégagées, jamais relevées. Couvre le terrain sans effort avec une bonne impulsion de l’arrière.

Robe :

  • Qualité du poil : De longueur moyenne, de texture rêche; sous-poil doux. Le poil peut être arrangé pour que le chien présente un contour net.
  • Couleur du poil :
    • Bringé bleu, mais ne virant pas au noir.
    • Froment, de la couleur froment clair au ton doré tirant sur le rouge.
    • Les chiots peuvent naître dans la couleur bleue, froment ou rougeâtre. Les chiots de couleur plus claire ont généralement un masque d’un bleu d’encre. Il peut y avoir une raie bleue le long du dos, sur la queue et les oreilles. Les marques plus sombres s’éclaircissent avec l’âge.

Proportions importantes :

Corps plus long que haut et près de terre.

Tête :

  • Région crânienne :
    • Crâne : De bonne largeur et assez long.
    • Stop : Marqué.
  • Région faciale :
    • Truffe (nez) : Noire.
    • Museau : Dénotant la puissance ; allant en s’amenuisant vers l’extrémité.
    • Mâchoires : Mâchoires fortes.
    • Dents : Dents saines, régulières, fortes, de bonne taille. Articulé en ciseaux.
    • Yeux : Bruns, de dimensions moyennes, ronds et bien écartés. Les yeux clairs doivent être pénalisés.
    • Oreilles : Petites, en rose ou semi-dressées quand le chien est attentif; portées en arrière au repos. L’oreille franchement tombante ou dressée est à éviter.

Cou :

Très musclé; de longueur modérée.

Corps :

Bien descendu et long; plus long que haut.

  • Ligne du dessus : Droit.
  • Rein : Fort.
  • Poitrine : Large et forte; côtes bien cintrées.

Queue :

Ecourtée. Forte à la naissance, bien attachée et portée gaiement. La queue des chiots est coupée à mi-longueur. La queue naturelle (non coupée) est admise dans les pays où la caudectomie est interdite par la loi.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Epaule : Large, musclée et bien inclinée vers l’arrière.
    • Avant-bras : Courts, incurvés, avec une bonne ossature.
    • Pieds antérieurs : Compacts, forts, munis de coussinets arrondis. Les pieds antérieurs tournent légèrement en dehors à partir des métacarpes.
  • Membres postérieurs :
    Forts et bien musclés.

    • Cuisses : Bien musclées.
    • Grasset (genou) : Bien angulé.
    • Jarret : Ni tourné vers l’intérieur ni vers l’extérieur.
    • Pieds postérieurs : Compacts, forts, munis de coussinets arrondis.

Lien :

Club Français De L’Airedale Et Divers Terriers
La Douve Aux Loutres
Grandville

44810 Héric

Laissez un commentaire

*