Logo Brivanimal

Terrier Brésilien

Bouton pour la version imprimable
Terrier brésilien

Photo* d’origine : Томасина
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 3 : Terriers
Section 1 : Terriers de grande et moyenne taille

Standard FCI n°341 :

Origine :

Brésil

Caractère :

Remuant, vif, actif et éveillé; il est amical et affable avec ses intimes, méfiant vis-à-vis des étrangers.

Taille et poids :

Hauteur au garrot:

  • Pour les mâles 35-40 cm
  • Pour les femelles 33-38 cm

Poids : A peu près 10 kg.

Bref aperçu historique :

Les ancêtres du Terrier brésilien ne sont pas originaires du Brésil. Au 19ème et au début du 20ème siècle, de nombreux jeunes brésiliens allaient étudier dans les universités Européennes, surtout en France et en Angleterre. Ils rentraient souvent au pays mariés et leurs épouses ramenaient avec elles un petit chien de type Terrier. Ces jeunes gens et leur famille retournaient vivre dans les fermes qu’ils avaient quittées. Leurs petits chiens s’adaptèrent à la vie campagnarde et se croisèrent avec des chiens et des chiennes autochtones. C’est ainsi qu’émergea un chien d’un type nouveau dont le phénotype se fixa en l’espace de quelques générations. Avec le développement des grandes villes, les fermiers avec leurs employés et leur famille furent attirés par les grands centres urbains, de sorte que leur petit chien dut encore une fois changer d’environnement.

Aspect général :

Chien de taille moyenne, svelte, bien proportionné et à la construction solide sans être très lourde; corps inscriptible dans un carré avec silhouette en lignes arrondies, ce qui le distingue du Fox Terrier à poil ras aux lignes carrées.

Allures :

Allures élégantes et dégagées, foulées rapides, peu étendues.

Robe :

  • Qualité du poil: Court, lisse, fin sans être doux, bien couché, de type poil de rat. On ne doit pas voir la peau à travers le poil. Le poil est plus fin sur la tête, les oreilles, sous le cou, à la face inférieure et intérieure des membres antérieurs et à l’arrière des cuisses.
  • Couleur du poil: Fond blanc marqué de noir, marron, bleu ou isabelle. Les marques typiques et caractéristiques suivantes doivent toujours être présentes : marques feu au-dessus des yeux, sur les deux faces latérales du museau et à l’intérieur et le long du bord des oreilles. Ces marques feu peuvent se trouver à d’autres endroits du corps en bordure des marques. La tête doit toujours présenter des marques soit noires, marron, bleues ou isabelle dans la région frontale et sur les oreilles; il peut y avoir une liste blanche et des taches blanches réparties le plus harmonieusement possible de préférence dans la région du sillon frontal et sur les parties latérales du museau.

Proportions importantes :

Chien carré : la longueur du corps, mesurée depuis l’épaule jusqu’à la pointe de la fesse, est à peu près égale à la hauteur au garrot.

Peau :

Bien appliquée au corps, sèche, sans laxité.

Tête :

Vue de dessus, la tête a une forme triangulaire, large à sa base, avec un bon espace entre les oreilles ; elle se rétrécit notablement à partir des yeux vers l’extrémité du museau. Vue de profil, la ligne supérieure du museau est légèrement ascendante du bout du museau au stop, surtout au niveau des yeux, et se prolonge vers l’os occipital par une ligne légèrement convexe.

  • Région crânienne :
    • Crâne: La crâne est arrondi et modérément aplati dans la région frontale. Vues de dessus, les lignes latérales convergent vers les yeux. L’espace entre l’angle externe de l’œil et l’attache de l’oreille équivaut à celui entre les deux angles externes des yeux. Le sillon médian frontal est bien développé.
    • Stop: Prononcé.
  • Région faciale :
    • Truffe (nez): Modérément développée et de couleur foncée assortie à la robe ; narines bien ouvertes.
    • Museau: Vu de dessus, il dessine un triangle équilatéral à partir des deux angles externes des yeux jusqu’à l’extrémité‚ de la truffe; il est fort, bien ciselé en dessous des yeux avec une déclivité de la base qui accentue le stop.
    • Lèvres: Sèches, fermes ; les lèvres sont parfaitement jointives en couvrant les dents, ce qui permet une fermeture complète de la gueule.
    • Mâchoires / dents: 42 dents, régulièrement implantées et bien développées; articulé en ciseaux.
    • Joues: Sèches, bien développées.
    • Yeux: Placés à mi-distance du bout de la truffe et de la protubérance occipitale ; bien écartés, l’espace entre les angles externes des deux yeux est égal à celui entre l’angle externe de l’œil et l’extrémité de la truffe. Regardant droit devant, ils sont grands et modérément proéminents, avec des arcades sourcilières légèrement marquées. Ronds, bien ouverts, vifs, à l’expression éveillée, ils sont aussi foncés que possible et assortis à la couleur de la robe. Dans la variété bleue, les yeux sont de couleur gris-bleu ; dans la variété marron, ils sont marron, verts ou bleus ; dans la variété isabelle, on retrouve les mêmes couleurs que pour la variété marron ainsi que toutes les nuances d’ambre, du plus clair au plus foncé.
    • Oreilles: Attachées latéralement à la hauteur des yeux, bien écartées l’une de l’autre, elles offrent un bon espace au crâne. De forme triangulaire, se terminant en pointe; elles sont semi-dressées avec la pointe qui tombe en direction de l’angle externe de l’œil. Les oreilles ne sont pas coupées.

Cou :

Modérément long, bien proportionné‚ par rapport à la tête, harmonieusement greffé aussi bien au corps qu’à la tête. Bien défini, pur dans ses lignes, sec, avec une ligne supérieure légèrement galbée.

Corps :

Bien équilibré, pas trop lourd, inscriptible dans un carré avec une silhouette en lignes arrondies bien définies.

  • Ligne du dessus: Ferme et droite, montant légèrement du garrot à la croupe.
  • Garrot: Bien sorti, se fondant harmonieusement avec les membres antérieurs.
  • Dos: Relativement court et musclé.
  • Rein: Court et ferme, se fondant harmonieusement avec la croupe.
  • Croupe: Légèrement inclinée avec une queue attachée bas ; bien développée et musclée.
  • Poitrine: Longue, profonde et descendue jusqu’aux coudes.
    Poitrail très peu prononcé, modérément large, permettant le mouvement dégagé des antérieurs. Sternum long, Les côtes sont bien cintrées. Le sternum est modérément incurvé.
  • Ligne du dessous et ventre: Légèrement remontée vers l’arrière sans toutefois être trop levrettée.

Queue :

Naturellement courte ou longue ; dans ce dernier cas, elle ne dépasse pas le jarret. Attachée bas, forte, portée joyeusement. Dans sa version longue, elle est portée légèrement incurvée, mais pas enroulée sur le dos.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Vue d’ensemble: Vus de face droits, modérément écartés, dans l’alignement des postérieurs qui sont également droits, mais plus écartés.
    • Épaule: Longue, inclinée, formant un angle de 110-120°.
    • Bras: A peu près de même longueur que l’omoplate, formant avec elle un angle d’environ 110°.
    • Coude: Bien au corps, au niveau de la ligne inférieure de la poitrine.
    • Avant-bras: Droit, fin et sec.
    • Carpe (poignet): Forme un angle ouvert.
    • Métacarpe: Très modéré, droit, fin, pratiquement perpendiculaire au sol.
    • Pieds antérieurs: Doigts serrés, tournés ni en dedans ni en dehors; en forme de pieds de lièvre; les deux doigts médians sont plus longs.
  • Membres postérieurs :
    • Vue d’ensemble: Fortement musclés et plus écartés que les
      antérieurs, cuisses bien développées.
    • Cuisse: Bien développée et musclée.
    • Grasset (genou): Modérément angulé.
    • Jambe: Correspondant à la longueur de la cuisse.
    • Jarret: Haut, angle obtus.
    • Métatarse: Droit.
    • Pieds postérieurs: Serrés, avec des doigts plus longs que ceux des pieds antérieurs.

Lien :

Club Français De L’Airedale Et Divers Terriers
La Douve Aux Loutres
Grandville

44810 Héric

Laissez un commentaire

*