Logo Brivanimal

Terrier D’Agrément Anglais Noir Et Feu

Bouton pour la version imprimable
Terrier D'Agrément Anglais Noir Et Feu

Photo* d’origine : Sannse
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 3 : Terriers
Section 4 : Terriers d’agrément

Standard FCI n°13 :

Origine :

Grande Bretagne

Caractère :

Les caractéristiques réunies du chien d’agrément et du terrier. Vif, rappelant qu’historiquement il était à la hauteur de sa tâche dans la fosse aux rats. Jamais craintif à l’excès.

Taille et poids :

Hauteur au garrot idéale de 25 à 30 cm (10-12 pouces).
Poids idéal de 2,7 kg à 3,6 kg (6 à 8 livres anglaises).

Aspect général :

Bien proportionné, élégant et compact, au poil luisant, aux lignes pures.

Allures :

L’allure idéale à l’avant est apparentée au trot allongé du cheval. Les allures relevées de même que le pas traînant du chien qui « rase le tapis » sont des défauts. L’action des postérieurs est unie, facile et précise pour créer l’impulsion. L’allure doit être harmonieuse, ce qui dénote le chien vraiment bien construit.

Robe :

  • Qualité du poil : Dense, serré et luisant. On exigera un poil court et dense.
  • Couleur du poil : Noir et feu (noir marqué de fauve). Le noir est un noir d’ébène, la couleur feu (fauve) rappelle celle d’une châtaigne nouvelle au ton chaud.
    Les couleurs ne s’interpénètrent pas ni ne se fondent l’une dans l’autre, mais leur ligne de partage est nette et bien définie. Sur les membres antérieurs, la couleur feu monte devant jusqu’au carpe. Elle monte sur les faces internes et postérieures des antérieurs jusqu’à un point situé juste sous les coudes. Un mince trait noir (appelé « coup de crayon ») remonte chaque doigt et il y a une marque noire (« marque du pouce ») nettement dessinée au centre de chaque canon métacarpien et sous le menton.
    L’avant et la face interne des membres postérieurs sont bien feu, une barre noire divisant la partie feu au centre de la jambe.
    La couleur feu prononcée sur la partie externe des postérieurs appelée « culottes » est un défaut. Le museau est bien feu. La truffe est noire et le noir se prolonge sur le sommet du chanfrein, s’incurvant sous les yeux vers la base de la gorge. Il y a une tache feu au-dessus de chaque œil et une petite tache feu sur chaque joue. La mâchoire inférieure et la gorge sont feu. Le bord des lèvres est noir. Le poil à l’intérieur de l’oreille est couleur feu. Derrière l’oreille, le poil couleur feu est un défaut. Légère marque feu de chaque côté du poitrail. Couleur feu sous la queue, à sa naissance, et à l’anus. La présence de poils blancs formant une tache en un point quelconque est à proscrire.

Tête :

Longue et étroite, cunéiforme sans que les muscles des joues soient trop prononcés; bien remplie sous les yeux.

  • Région crânienne :
    • Crâne : Plat.
    • Stop : Léger.
  • Région faciale :
    • Truffe (nez) : Noire.
    • Museau : Il va en s’amenuisant doucement pour donner l’impression d’un coin, qu’il soit vu de face ou de profil. Bien que le résultat puisse donner l’impression d’une prognathie supérieure, toute tendance à présenter un museau en sifflet est à éviter.
    • Lèvres : Serrées.
    • Mâchoires/Dents : Les mâchoires sont parfaitement ajustées. Mâchoires fortes présentant un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées d’équerre par rapport aux mâchoires. Les dents sont fortes et bien rangées.
    • Joues : Muscles jugaux pas trop prononcés.
    • Yeux : Foncés, jusqu’à noirs, sans reflet clair de l’iris. Les yeux sont relativement petits, en amande, disposés obliquement et brillants, non proéminents.
    • Oreilles : Oreilles en flammes de bougie (droites, longues et galbées), aux extrémités légèrement pointues, placées haut à la partie postérieure du crâne et proportionnellement rapprochées. Pour se rendre compte de la longueur de l’oreille, on peut la rabattre vers l’avant : elle ne doit pas atteindre l’œil. A partir de l’âge de neuf mois, les oreilles doivent être portées droites. Tout l’intérieur du pavillon doit être dirigé vers l’avant. Le cuir de l’oreille est mince.

Cou :

Long, gracieux, légèrement galbé. Il s’insère bien dans les épaules et son profil présente une élégante inclinaison. Le fanon est un défaut.

Corps :

Compact. Tête et membres sont proportionnés, créant ainsi l’équilibre correct.

  • Dos : Légèrement voussé, de l’arrière du garrot jusqu’au rein, où la ligne du dessus redescend jusqu’à l’attache de la queue.
  • Rein : Bien remonté.
  • Poitrine : Etroite et haute, avec des côtes bien cintrées.

Queue :

Epaisse à la naissance, elle va en s’effilant jusqu’à la pointe. Attachée bas, elle ne dépasse pas la pointe du jarret. La queue gaie est un défaut si ce caractère est trop accentué.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Vue d’ensemble : Les antérieurs tombent d’aplomb et les coudes sont contre la poitrine, ce qui donne un devant droit. L’ossature fine est éminemment recherchée.
    • Epaule : Bien oblique.
    • Coude : Bien au corps.
    • Pieds antérieurs : Délicats, compacts. Doigts bien séparés, bien cambrés, aux ongles d’un noir de jais. Les deux doigts médiaux des pieds antérieurs sont un peu plus longs que les autres. Pieds de chat à l’arrière. Les pieds de lièvre sont un défaut.
  • Membres postérieurs :
    • Vue d’ensemble : Rein bien arrondi et fesses doucement arrondies, ce qui donne un grasset bien angulé. Le chien ne doit pas être sous lui du derrière.
    • Jarret : Bien descendu, ni en dedans ni en dehors.
    • Pieds postérieurs : Délicats, compacts. Doigts bien séparés, bien cambrés, aux ongles d’un noir de jais. Les deux doigts médiaux des pieds antérieurs sont un peu plus longs que les autres. Pieds de chat à l’arrière. Les pieds de lièvre sont un défaut.

Club :

Club Français De L’Airedale Et Divers Terriers
La Douve Aux Loutres
Grandville

44810 Héric

Laissez un commentaire

*