Logo Brivanimal

Spitz De Norrbotten

Bouton pour la version imprimable
Spitz de Norrbotten

Photo* d’origine : Kaisa Kotajärvi
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 5 : Chiens de type Spitz et de type primitif
Section 2 : Chiens nordiques de chasse

Standard FCI n°276 :

Origine :

Suède

Caractère :

Comme chien de chasse, le Spitz de Norrbotten doit se montrer attentif et courageux, donnant l’impression d’un chien éveillé, actif, aimable et sûr de lui. Jamais nerveux, peureux ou agressif.

Taille :

Hauteur au garrot idéale pour les mâles 45 cm, pour les femelles 42 cm.

Aspect général :

Petit chien du type Spitz, carré, compact et trapu, à la musculature sèche et forte. Il est bien campé, portant haut la tête; de caractère hardi, il est extrêmement vif. La différence entre les sexes doit être bien marquée. Le chien idéal représente un petit spitz bien typé, attentif, bon gardien, de construction harmonieuse et possédant. un bon caractère.

Allures :

Au galop comme au trot, le Spitz de Norrbotten présente des allures souples et régulières, couvrant beaucoup de terrain et soutenues par une puissante poussée de l’arrière-main. La ligne du dos reste stable. Les membres postérieurs se meuvent dans des plans parallèles.

Robe :

  • POIL : Dur, court, droit et plutôt serré, avec un sous-poil fin et dense. Le chanfrein, le crâne, les oreilles et la partie antérieure des membres sont couverts de poil court; autour du cou, à la partie postérieure des cuisses et à la face inférieure de la queue, le poil est plus long.
  • COULEUR : Toutes les couleurs sont admises. La robe idéale est à fond blanc avec des marques jaunes ou rouge-brun.

Tête :

Elle est sèche, forte, bien faite, en forme de coin tant de profil que vue du dessus.

  • Région crânienne :
    • Crâne : Modérément large et plutôt plat. Le front est légèrement voûté. Les arcades sourcilières sont bien accentuées.
    • Stop : Peu accentué, mais bien défini.
  • Région faciale :
    • Truffe : Noire.
    • Museau : De longueur moyenne, très pointu. Sa longueur correspond à la moitié de celle de la tête ou lui est un peu inférieure.
    • Chanfrein : Droit.
    • Lèvres : Fines, sèches, bien adaptées.
    • Denture : Les dents sont bien développées. L’articulé est en ciseaux.
    • Yeux : De grandeur moyenne, en forme d’amande et placés obliquement. De couleur brun foncé, ils sont brillants. Leur expression est calme, mais énergique.
    • Oreilles : Attachées haut, d’une grandeur un peu au-dessus de la moyenne, raides et bien dressées. L’extrémité est légèrement arrondie.

Cou :

De longueur moyenne, sec, musclé, légèrement galbé et porté haut.

Corps :

La profondeur du corps ( soit la distance entre le point le plus haut du garrot et le point le plus bas de la poitrine) correspond environ à la moitié de la hauteur totale au garrot.

  • Dos : Court, fort, musclé et élastique. Vue de profil, la ligne du dos plonge légèrement au-dessus du garrot, puis continue en ligne droite.
  • Rein : Court et large.
  • Croupe : Modérément longue et large, légèrement inclinée et bien musclée. Poitrine : De profondeur modérée et longue, avec les dernières côtes bien développées. Vue de face, la cage thoracique apparaît de forme ovale, avec un poitrail bien développé. Devant de largeur normale. Vue de profil, la partie la plus profonde de la poitrine descend juste au dessous du coude et se fond imperceptiblement dans la ligne abdominale.
  • Ventre : Modérément relevé.

Queue :

Attachée relativement haut, portée assez haute en arc de cercle, enroulée de manière lâche, la pointe touchant le côté de la cuisse. Etendue, elle ne doit pas dépasser en longueur la pointe du jarret. La queue écourtée n’est pas admise.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Omoplate : Longue et large avec une épine scapulaire et une musculature bien développées. Elle est bien attachée à la paroi thoracique et bien oblique.
    • Bras : De même longueur que l’omoplate, fort, bien appliqué contre la cage thoracique, mais permettant néanmoins une action libre; il forme un angle accusé avec l’épine scapulaire.
    • Coudes : Bien dirigés vers l’arrière.
    • Avant-bras : Droit, avec une bonne ossature et musculature sèche, mais néanmoins souple.
    • Carpe et métacarpe : Vus de face, solides et formant avec l’avant-bras une ligne droite. Vu de profil, le métacarpe est légèrement fléchi.
    • Pieds antérieurs : Petits, solides, bien dirigés vers l’avant, bien cambrés avec les doigts serrés; les coussinets sont bien développés et solides.
  • Membres postérieurs :
    Vus de derrière, les membres postérieurs sont parallèles.

    • Cuisse : De longueur proportionnée et formant un angle droit avec le bassin. Elle est fortement musclée.
    • Grasset : Solide.
    • Jambe : Elle forme un angle accusé avec le bassin.
    • Articulation du jarret : Forte, quel que soit l’angle sous lequel on la regarde.
    • Métatarse : Sec, souple et plutôt long.
    • Pieds postérieurs : Comme les antérieures, bien dirigés vers l’avant.

Lien :

Club Français Des Chiens Nordiques Et Des Spitz Du Japon
Les Charmilles Route de la Bâte
78730 Rochefort-en-Yvelines

Laissez un commentaire

*