Logo Brivanimal

Saluki

Bouton pour la version imprimable
Saluki

Photo* d’origine : Sannse
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 10 : Lévriers
Section 1 : Lévriers à poil long ou frangé

Standard FCI n°269 :

Origine :

Moyen-Orient

Caractère :

Réservé avec les étrangers, mais pas craintif ni agressif. Digne, intelligent et indépendant.

Taille :

Hauteur au garrot : Moyenne comprise entre 58 et 71 cm (23 à 28 pouces), les chiennes étant proportionnellement plus petites.

Bref aperçu historique :

Le type des Salukis est variable et cette variation est souhaitable et typique pour la race. Cette variation est due à la place particulière occupée par le Saluki dans la tradition Arabe et à l’immensité des territoires du Moyen-Orient où le Saluki est utilisé pour la chasse depuis des millénaires. A l’origine chaque tribu avait les salukis les mieux adaptés à la chasse du gibier spécifique de son territoire, mais, selon la tradition Moyen-Orientale, les Salukis ne sont ni vendus ni achetés mais seulement offerts comme une marque d’honneur. Il en résulte que ceux qui furent ainsi offerts à des Européens, et rapportés en Europe, variaient en fonction de la grande diversité des territoires et zones climatiques dont ils provenaient. Le standard Anglais de 1923 fut le premier standard Européen officiel de la race et fut établi de façon à englober tous ces différents types originels de Salukis.

Aspect général :

Dans son ensemble le Saluki doit exprimer la grâce et l’harmonie des formes ainsi que la grande vitesse et l’endurance associées à la force et la vivacité.
Variété à poil ras : Les caractéristiques sont identiques à l’exception du poil qui ne présente pas de franges.

Allures :

Trot régulier, harmonieux et facile. Allures légères et aériennes montrant à la fois allonge et impulsion. Elles ne sont ni relevées ni piquées.

Robe :

  • Qualité du poil : Lisse et d’une texture douce et soyeuse, avec des franges à l’arrière des membres, il peut y avoir des franges sur la gorge chez les adultes, les chiots peuvent avoir de légères franges laineuses sur les cuisses et les épaules. La variété à poil ras n’a pas de franges.
  • Couleur du poil : Toutes les couleurs et combinaisons des couleurs sont permises. Les bringés sont indésirables.

Proportions importantes :

La longueur du corps (de la pointe de l’épaule à la pointe de la fesse) est approximativement égale à la hauteur au garrot, quoique le chien donne souvent l’impression d’être plus long qu’il n’est en réalité.

Tête :

Longue et étroite, l’ensemble exprimant la noblesse.

  • Région crânienne :
    • Crâne : Modérément large entre les oreilles, pas bombé.
    • Stop : Pas prononcé.
  • Région faciale :
    • Truffe : Noire ou marron (foie).
    • Mâchoires/dents : Dents et mâchoires fortes avec un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet.
    • Yeux : De couleur foncée à noisette, brillants, grands et ovales, mais non proéminents. L’expression doit être digne et douce avec un regard fidèle et distant.
    • Oreilles : Longues et couvertes de longs poils soyeux, attachées haut, mobiles, tombant contre le crâne.

Cou :

Long, souple et bien musclé.

Corps :

  • Dos : De largeur suffisante.
  • Rein : Légèrement arqué et bien musclé.
  • Croupe : Pointes des hanches bien écartées.
  • Poitrine : Haute, longue et modérément étroite. Ni en tonneau ni aux côtes plates.
  • Ligne du dessous et ventre : Bien remontée.

Queue :

Longue, attachée bas et portée naturellement courbée, bien frangée sur le dessous avec de longs poils soyeux, non touffue. Chez les adultes elle ne doit pas être portée au dessus de la ligne de dos sauf en jouant. L’extrémité atteint au moins la pointe du jarret.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Epaule : Bien inclinée, bien musclée sans être chargée.
    • Bras : De longueur approximativement égale à celle de l’omoplate avec laquelle il est bien angulé.
    • Avant-bras : Long et droit du coude au poignet.
    • Métacarpe : Fort et flexible, légèrement fléchi.
    • Pieds antérieurs : Pieds de longueur modérée, doigts longs et bien cambrés, pas écartés, mais en même temps pas en « pied de chat »; l’ensemble étant fort et souple; avec des franges entre les doigts.
  • Membres postérieurs :
    • Vue d’ensemble : Forts, présentant la puissance nécessaire pour galoper et sauter.
    • Cuisse et jambe : Bien développées.
    • Grasset (genou) : Modérément coudé.
    • Jarret : Bien descendu.
    • Pieds postérieurs : Similaires aux antérieurs.

Lien :

Club Français Des Amateurs De Lévriers D’Asie, Persans Et Afghans
1 rue des lauriers
95430 Auvers-sur-Oise

Laissez un commentaire

*