Logo Brivanimal

Mudi

Bouton pour la version imprimable
Mudi

Photo* d’origine : Vulpes
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 1 : Chiens de berger et de bouvier (sauf chiens de bouvier suisses)
Section 1 : Chiens de berger

Standard FCI n°238 :

Origine :

Hongrie

Caractère :

Le Mudi est extraordinairement appliqué, d’un tempérament vif, courageux, attentif, assidu, éveillé et accommodant.

Taille et poids :

Hauteur au garrotPoids
Mâles41 à 47 cm
taille idéale 43-45 cm
11 à 13 kg
Femelles38 à 44 cm
taille idéale 40-42 cm
8 à 11 kg

Aspect général :

Il s’agit d’une race de chiens de troupeau de taille moyenne à la tête cunéiforme. Les oreilles sont dressées. La ligne du dessus est nettement inclinée vers l’arrière. La tête et les membres sont recouverts d’un poil court et lisse. Les autres parties du corps présentent un poil un peu plus long, fortement ondulé jusqu’à légèrement bouclé. Il existe plusieurs variétés de couleur.

Bref aperçu historique :

Cette race est le résultat d’un croisement survenu au 18ème et 19ème siècle entre des chiens de troupeau hongrois et selon toutes probabilités différents chiens de troupeau allemands à oreilles dressées.

Utilisation:

Chien de troupeau. Vu son comportement courageux, les bergers l’emploient volontiers aussi pour conduire du gros bétail plus difficile à mener. On l’utilise également dans les battues contre les sangliers.
C’est un chien de défense et d’accompagnement remarquable, un chien apte à la recherche de stupéfiants, un chien de garde et d’alarme, un excellent chien d’agility et un chien de famille attachant. Vu son poil relativement court et grâce à sa faculté d’adaptation on peut le tenir sans problème dans un appartement.

Allures :

Le mouvement du Mudi est caractérisé par un pas trottinant.

Robe :

  • Qualité du poil: La tête et le devant des membres sont recouverts d’un poil court, droit et lisse. Sur les autres parties du corps le poil est uniformément très ondulé ou légèrement bouclé, serré, toujours brillant, d’une longueur de 3-7 cm. A certains endroits, il se forme des épis et des crêtes. Le poil est le plus long à la face postérieure de l’avant-bras et de la cuisse où il forme des franges prononcées.
  • Couleur du poil:
  • Fauve
  • Noir
  • Bleu merle, c’est-à-dire éclaboussé, rayé, bringé ou tacheté de noir sur fond gris-bleuâtre assez foncé ou plus clair
  • Cendré (gris bleu)
  • Brun
  • Des marques blanches peu étendues sont tolérées, mais pas recherchées. Une marque blanche sur le poitrail d’un diamètre en dessous de 5 cm et du blanc sur les doigts sont tolérés, mais pas recherchés.
  • Blanc

Proportions importantes :

  • La longueur du corps correspond à peu près à la hauteur au garrot.
  • La hauteur de la poitrine est légèrement inférieure à la moitié de la hauteur au garrot.
  • La longueur du museau est un peu inférieure à la moitié de la longueur totale de la tête.

Peau :

Ferme, sans plis.

Tête :

La tête est sans aucun doute l’élément le plus attrayant de l’ensemble du Mudi. Elle doit donner au spectateur l’impression qu’il s’agit d’un chien attentif, dynamique, joyeux et intelligent, sans aucune trace de timidité ni d’agressivité. La tête est cunéiforme et va en s’amenuisant vers la truffe.

  • Région crânienne :
    • Crâne: Le crâne et le front sont légèrement bombés. La protubérance occipitale n’est pas prononcée. Les arcades sourcilières ne sont que peu développées.
    • Stop : Faiblement marqué.
  • Région faciale :
    • Truffe (nez): Etroite, arrondie sur le devant avec des narines de largueur moyenne. Chez les chiens noirs, blancs, fauves et « bleu merle », la truffe est toujours noire; chez les autres variétés de couleur, la couleur de la truffe est en harmonie avec celle de la robe; ainsi p.ex. la truffe est marron chez les chiens marron et gris bleu chez les chiens gris bleu. Chez les chiens marron, le bord des paupières est marron et gris bleu chez les chiens gris bleu.
    • Museau: Moyennement fort. Chanfrein droit.
    • Lèvres: Bien appliquées sur la denture. La commissure des lèvres est légèrement dentelée.
      La pigmentation des lèvres correspond à celle de la truffe.
    • Mâchoires/dents: Articulé en ciseaux complet correspondant à la formule dentaire du chien. Les dents sont de grosseur moyenne et régulières.
    • Yeux: Etroits; ils sont implantés légèrement de biais, les angles internes et externes des yeux étant légèrement effilés, ce qui donne aux yeux une expression téméraire. La couleur des yeux doit être aussi foncée que possible. Chez les « bleu merle » uniquement, les yeux vairons (bleus ou blancs) ne constituent pas un défaut. Les bords des paupières sont tendus, bien appliqués sur le globe oculaire et régulièrement pigmentés.
    • Oreilles: Oreilles dressées attachées haut. Elles ont la forme d’un « V » renversé et sont fournies d’un poil abondant qui dépasse le bord du pavillon. Les oreilles sont très mobiles et leur action traduit l’humeur du chien; le chien est capable de tourner ses oreilles indépendamment l’une de l’autre comme un écran de radar. Leur longueur dépasse de 10-15 % leur largeur à l’attache.

Cou :

Le cou, attaché assez haut, forme avec l’horizontale un angle de 50-55°. Il est de longueur moyenne, peu galbé et bien musclé. Sans fanon ni collerette marquée. Les mâles peuvent présenter une crinière peu développée qui, cependant, ne doit jamais être voyante.

Corps :

  • Ligne du dessus: Elle est inclinée d’une manière marquée en direction de la croupe.
  • Garrot: Accusé et long, musclé.
  • Dos: Droit, court.
  • Rein: De longueur moyenne et bien soutenu.
  • Croupe: Courte, très légèrement inclinée, de largeur moyenne, musclée.
  • Poitrine: Le devant de la poitrine est légèrement bombé. Les côtes sont assez larges et plutôt plates.
  • Ligne du dessous et ventre: Légèrement remonté.

Queue :

Attachée à mi-hauteur, au repos elle pend avec le tiers inférieur relevé presque à l’horizontale. Quand le chien est attentif ou en mouvement animé, la queue est portée en forme de faucille plus haut que la ligne du dos. La caudectomie n’est pas recherchée, mais ne constitue pas un défaut. Si on l’écourte, 2-3 vertèbres caudales doivent visiblement subsister. Les chiens à queue courte congénitale ou anoures sont rares; cette anomalie n’est cependant pas considérée comme un défaut. La queue est richement fournie de poil; à sa face inférieure, la longueur du poil peut même atteindre 10-12 cm.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Épaules: L’omoplate est modérément inclinée et bien musclée. Le devant de la poitrine est arrondi et la pointe du sternum n’est que peu saillante.
    • Bras: De longueur moyenne. Forme un angle d’environ 45 degrés avec l’horizontale.
    • Coudes: Bien au corps.
    • Carpe (poignet): Ferme, sec.
    • Métacarpe: Droit.
    • Pieds antérieurs: Ronds, avec les doigts bien serrés. Entre et sous les doigts il n’y a que peu de poil. Les coussinets sont élastiques; les ongles sont durs et de couleur gris-ardoise.
  • Membres postérieurs :
    Le chien est légèrement campé du derrière.

    • Cuisses: Longues, bien gigotées.
    • Métatarse: Court et droit.
    • Pieds postérieurs: Comme les pieds antérieurs. Les ergots ne sont pas recherchés.

Lien :

Club Des Chiens De Berger De L’Est Et ItalienCBEI

4 rue des Maisons Rouges
37340 Hommes

Laissez un commentaire

*