Logo Brivanimal

Laïka Russo-Européen

Bouton pour la version imprimable
Laïka russo-européen

Photo* d’origine : Томасина
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 5 : Chiens de type Spitz et de type primitif
Section 2 : Chiens nordiques de chasse

Standard FCI n°304 :

Origine :

Russie

Caractère :

Sûr, équilibré, avec le sens olfactive et de détection du gibier très développés.

Taille :

Hauteur au garrot:

  • Mâles: 52-58 cm
  • Femelles: 48-54 cm

Bref aperçu historique :

Ce chien de chasse russe vient des régions septentrionales de la Russie européenne. La première mention des chiens nordiques ayant des oreilles pointues se trouve dans « l’Album des chiens de traîneau nordiques – Laika » publié par A.A. Shirinsky-Shikhmatov en 1895. Les chiens mentionnés dans cet ouvrage s’appelaient les Laikas Cheremis et Zyrianskiy. L’implantation de la race a été limitée à des régions de Komi, Udmurtia, Arkhangelsk, Yaroslav, Tver, Moscou et certaines autres régions de la Russie.
En 1947 les produits d’Arkhangelsk, Komi, Karelia, Votiatsk et d’autres Laikas ont été réunis en une seule race sous le nom contemporain de Laika Russo-Européen. Le standard officiel du Laika Russo-Européen en tant que chien de race a été approuvé en 1952.
Le type correct du Laika Russo-Européen contemporain de race pure n’a pas été obtenu en croisant les produits de différents Laikas; il est le résultat d’une sélection poursuivie pendant de longues années.

Aspect général :

De grandeur moyenne; de constitution moyenne à forte.
L’impression générale est celle d’un chien carré, la longueur du corps (pointe de l’épaule à la pointe de la fesse) étant égale à celle de la hauteur au garrot; néanmoins, la longueur du corps peut être légèrement supérieure à la hauteur au garrot.
Les muscles sont secs et bien développés. L’ossature est forte. Le dimorphisme sexuel est bien prononcé.

Allures :

Dégagées.

Robe :

  • Qualité du poil: Le poil de couverture est dur et droit. Le sous-poil est bien développé, épais, abondant et laineux. Sur la tête et les oreilles le poil est court et dense. Au cou et sur les épaules, le poil est plus long et forme une collerette; sur les joues il forme des favoris. Au garrot le poil est légèrement plus long, surtout chez les mâles. Sur les membres le poil est court, dur et dense; il est légèrement plus long sur la face postérieure. Sur les membres postérieurs, le poil forme des « culottes » sans franges. Un poil de protection pousse entre les doigts. La queue est garnie d’un poil abondant, dur et droit, légèrement plus long sur la face inférieure mais sans former des franges. FCI-St.
  • Couleur du poil: Les couleurs les plus typiques sont noir avec du blanc, ou blanc avec du noir. Le noir unicolore ou le blanc unicolore sont aussi courants.

Proportions importantes :

Les mâles s’inscrivent presque dans un carré; les femelles sont légèrement plus longues.
Indice de format (hauteur/longueur) :

  • Mâles 100/100-103
  • Femelles 100/100-105

Chez les mâles la hauteur au garrot est supérieure à la hauteur à la croupe de 1 – 2cm; chez les femelles elle est égale à la hauteur à la croupe ou 1cm supérieure.
La longueur du museau est légèrement inférieure à la moitié de la longueur de la tête.
La distance du sol au coude est légèrement supérieure à la distance du garrot au coude.

Peau :

Epaisse et élastique.

Tête :

Sèche; vue de dessus, elle a la forme d’un coin, triangulaire et plus longue que large.

  • Région crânienne :
    • Crâne: Relativement large; la protubérance occipitale est bien prononcée.
    • Stop: Les arcades sourcilières légèrement saillantes donnent l’impression d’un stop prononcé mais il n’est jamais abrupt.
  • Région faciale :
    • Truffe: De taille moyenne, la truffe est toujours noire.
    • Museau: Sec et pointu. La longueur du museau est légèrement inférieure à la longueur du crâne. Les lignes du museau (chanfrein) et du crâne sont parallèles.
    • Lèvres: Sèches et bien jointives.
    • Mâchoires/Dents: Dents blanches, larges, fortes, complètement développées et disposées à intervalles réguliers. Dentition complète (42 dents); articulé en ciseaux.
    • Joues: Bien développées; les zygomatiques et les muscles sont très prononcés.
    • Yeux: Pas grands, ovales, placés modérément en oblique; ni enfoncés ni proéminents, avec une expression vive et intelligente. De couleur marron foncé ou marron pour toutes les couleurs de robe.
    • Oreilles: Oreilles dressées, pas grandes, mobiles, attachées haut, en forme de V et pointues.

Corps :

  • Garrot: Bien développé, très prononcé surtout chez les mâles.
  • Dos: Droit, fort, musclé et modérément large.
  • Rein: Court, large, bien musclé et légèrement voussé.
  • Croupe: Large, modérément longue, légèrement inclinée.
  • Poitrine: Large, haute, ovale (coupe transversale); bien descendue jusqu’aux coudes.
  • Ligne de dessous et ventre: Relevés. La ligne inférieure, allant de la poitrine à la cavité abdominale est bien définie.

Queue :

En forme de faucille ou enroulée, elle est portée sur le dos, les fesses ou sur l’arrière des cuisses. Etendue, elle atteint l’articulation du jarret ou 2 à 3 cm au-dessus.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Vue d’ensemble : Membres secs et musclés. Vus de devant, ils sont droits, parallèles et modérément écartés. La longueur des membres antérieurs, du sol au coude, est légèrement supérieure à la moitié de la hauteur au garrot.
    • Epaules: Les omoplates sont longues et bien inclinées vers l’arrière.
    • Bras: Longs, bien inclinés vers l’arrière, musclés. Les angulations entre les omoplates et les bras sont bien prononcées.
    • Coudes: Serrés contre le corps; les coudes sont bien développés et inclinés vers l’arrière, parallèles à l’axe du corps.
    • Avant-bras: Droits, secs, musclés, de forme ovale (coupe transversale); vues de devant ils sont parallèles et modérément écartés.
    • Métacarpes: Courts, vus de profil légèrement inclinés. De préférence, sans ergots.
    • Pieds antérieurs: De forme ovale, cambrés avec les doigts serrés.
  • Membres postérieurs :
    • Vue d’ensemble : Musclés, avec des angulations bien prononcées dans toutes les articulations. Vus de derrière les membres postérieurs sont droits et parallèles.
    • Cuisses: Modérément longues, positionnées en oblique.
    • Grasset (genou): Bonne angulation.
    • Jambes: Pas plus courtes que les cuisses; positionnées en oblique.
    • Métatarses (jarrets): Placés presque à la verticale. Vus de profil, une ligne perpendiculaire depuis les fesses jusqu’au sol doit passer près de la face antérieure du métatarse. La présence d’ergots n’est pas recherchée.
    • Pieds postérieurs: De forme ovale, cambrés avec les doigts serrés.

Lien :

Club Français Des Chiens Nordiques Et Des Spitz Du Japon
Les Charmilles Route de la Bâte
78730 Rochefort-en-Yvelines

Laissez un commentaire

*