Logo Brivanimal

Grand Griffon Vendéen

Bouton pour la version imprimable
Grand griffon vendéen

Photo* d’origine : Canarian
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 6 : Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées
Section 1 : Chiens courants de grande taille

Standard FCI n°282 :

Origine :

France

Caractère :

  • Comportement : Fin de nez, il possède une belle gorge; appliqué sur la voie, ne refusant pas la ronce, il lui faut de grands territoires.
  • Caractère : Docile, mais volontaire et passionné, il demande à être bien conduit.

Taille :

Hauteur au garrot :

  • Femelle : de 60 cm à 65 cm
  • Mâle : de 62 cm à 68 cm

Avec tolérance de plus ou moins 1 cm.

Bref aperçu historique :

Initialement, seul le grand vendéen existait. Celui-ci était une variété de vendéens à poil ras, descendant des greffiers ou des chiens blancs du roi. Dans leur origine, n’omettons pas non plus de signaler les griffons fauves de Bretagne, puisque ceux-ci entrent dans une bonne part dans le sang greffier. Les gris de Saint-Louis et les griffons de Bresse (descendants des ancêtres ségusiens) apportèrent également leur contribution à la création du grand griffon.

Aspect général :

Chien de vieille race, type français, réceptif et décidé, distingué dans ses formes et dans ses allures. Construction bien proportionnée, robuste, sans lourdeur.

Allures :

Souples, régulières, actives.

Robe :

  • Qualité du poil : Long, sans exagération, parfois broussailleux et rude (gros et dur); sous-poil fourni; le ventre et l’intérieur des cuisses ne doivent pas être glabres; sourcils bien prononcés, mais ne recouvrant pas l’œil.
  • Couleur du poil : Noir à panachure blanche (blanc et noir). Noir marqué de feu (noir et feu). Noir marqué de sable. Fauve à panachure blanche (blanc et orange). Fauve à manteau noir et à panachure blanche (tricolore). Fauve charbonné.
    Sable charbonné à panachure blanche. Sable charbonné. Appellations traditionnelles poil de lièvre, poil de loup, poil de blaireau ou poil de sanglier.

Peau :

Pas trop fine, souple. Souvent marbrée chez les sujets tricolores. Absence de fanon.

Tête :

  • Région crânienne :
    • Crâne : Vu de face assez bombé, mais pas trop large entre les oreilles.
    • Stop : Légèrement marqué.
  • Région faciale :
    • Truffe : Forte, de couleur noire sauf pour les robes blanc et orange, où la truffe marron est tolérée; narines bien ouvertes.
    • Museau : De longueur égale à celle du crâne, fort, droit ou légèrement busqué.
    • Lèvres : Assez tombantes, recouvrant bien la mâchoire inférieure et donnant à l’extrémité du museau un profil carré, elles sont recouvertes de bonnes moustaches.
    • Mâchoires/dents : Articulé en ciseaux. Incisives implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires.
    • Yeux : De couleur foncée, grands et vifs, les sourcils bien prononcés mais ne couvrant pas l’œil. La conjonctive ne doit pas être apparente.
    • Oreilles : Typiques d’un chien courant français, elles sont souples, étroites et fines, recouvertes de longs poils et terminées en ovale allongé, bien tournées en dedans; attachées bas, en dessous de la ligne de l’œil elles doivent pouvoir dépasser l’extrémité de la truffe.

Cou :

Elégant, sans fanon.

Corps :

  • Dos : Solide, droit ou fait très légèrement en montant.
  • Rein : Bien musclé.
  • Poitrine : Pas trop large, assez développée en hauteur, atteignant le niveau du coude.
  • Côtes : Moyennement arrondies et longues.
  • Ligne du dessous et ventre : Plutôt retroussé, mais bien remplis.

Queue :

Grosse à la naissance, s’amincissant progressivement, attachée haut, portée en lame de sabre, mais jamais en faucille; plutôt longue.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Vue d’ensemble : Avant-main puissant.
    • Epaule : Longue, sèche et oblique.
    • Coude : Au corps.
    • Avant-bras : Forte ossature, droit.
    • Pieds antérieurs : Pas trop forts, coussinets durs, les doigts bien cambrés et serrés, les ongles solides. Une bonne pigmentation des coussinets et des ongles sera recherchée.
  • Membres postérieurs :
    • Vue d’ensemble : Arrière-main solide.
    • Hanche : Apparente.
    • Cuisse : Longue et musclée.
    • Jarret : Large et bien descendu; vu de derrière, jamais clos ni ouvert; vu de profil angle du jarret moyen.
    • Pieds postérieurs : Pas trop forts, coussinets durs, les doigts bien cambrés et serrés, les ongles solides. Une bonne pigmentation des coussinets et des ongles sera recherchée.

Lien :

Club Du Griffon Vendéen
BELPEYRE
1617 route de Montauban

82700 Montech

Laissez un commentaire

*