Logo Brivanimal

Chien D’Ours De Carélie

Bouton pour la version imprimable
Chien d'ours de Carélie

Photo* d’origine : Fraczek.marcin
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 5 : Chiens de type Spitz et de type primitif
Section 2 : Chiens nordiques de chasse

Standard FCI n°48 :

Origine :

Finlande

Caractère :

De nature équilibrée, un peu réservé, courageux et persévérant. Sûr de lui, il peut être agressif envers ses congénères, mais jamais envers les êtres humains. Son instinct de combat est fortement développé.

Taille et poids :

Hauteur au garrot idéalePoids
Mâle57 cm25-28 kg
Femelles52 cm17-20 kg
N.B.Tolérance de ± 3 cm

Bref aperçu historique :

Le Komi, chien aussi nommé chien des Zyrianes, est tenu pour l’ancêtre du chien d’ours de Carélie. Cependant, la souche de cette race provenait de Carélie/Ladoga, d’Olonetz et de la Carélie russe, où ces chiens étaient employés à tous les différents genres de chasse. L’élevage commença en 1936 avec pour but de créer un chien robuste qui aboie contre le grand gibier. Le premier standard fut rédigé en 1945. Les premiers chiens furent enregistrés au livre des origines en 1946. Aujourd’hui, cette race est bien répandue en Finlande.

Aspect général :

Chien de taille moyenne, fort, de constitution robuste; il est à peine plus long que haut. Son poil est épais et ses oreilles sont dressées.

Allures :

Dégagées et faciles, avec des enjambées étendues. Le chien passe facilement du trot au galop, qui est son allure la plus naturelle. Les membres se meuvent dans des plans parallèles.

Robe :

  • Qualité du poil : Le poil de couverture est lisse et raide. Au cou, sur le dos et sur les faces postérieures des cuisses il est plus long qu’aux autres endroits. Le sous-poil est doux et dense.
  • Couleur du poil : Noire, elle peut être terne ou d’une nuance brunâtre. La majorité des sujets présentent des marques blanches bien délimitées en tête, au cou, au poitrail, au ventre et sur les membres.

Proportions importantes :

La longueur du corps est à peine supérieure à la hauteur au garrot. La hauteur de la poitrine est à peu près égale à la moitié de la hauteur au garrot. Le rapport museau/crâne est approximativement de 2 : 3. La longueur du crâne est à peu près égale à sa largeur et à sa hauteur.

Peau :

Bien appliquée sur tout le corps, sans plis.

Tête :

Vue de face, elle est triangulaire.

  • Région crânienne :
    • Crâne : Large; vu de face et de profil il est légèrement convexe. Il est le plus large entre les oreilles. Le sillon frontal est à peine visible. Les arcades sourcilières ne sont que faiblement développées.
    • Stop : Pas vraiment marqué, relativement long, il forme une arcure progressive en direction du crâne.
  • Région faciale :
    • Truffe : Large, de couleur noire.
    • Museau : Haut; il ne s’amenuise que légèrement vers la truffe. Le chanfrein est droit.
    • Lèvres : Relativement minces et bien ajustées.
    • Mâchoires/dents : Les mâchoires sont très fortes. Les dents sont bien développées et symétriques; la denture est normale; articulé en ciseaux serré.
    • Joues : Les arcades zygomatiques sont fortes.
    • Yeux : Relativement petits, légèrement ovales, bruns dans différentes nuances, jamais jaunes. L’expression est éveillée et ardente.
    • Oreilles : Dressées, attachées relativement haut, de grandeur moyenne, avec les extrémités légèrement arrondies.

Cou :

Musclé, de longueur moyenne, galbé et couvert d’une fourrure épaisse. Pas de fanon.

Corps :

  • Garrot : Nettement sorti, spécialement chez les mâles; moins marqué chez les femelles.
  • Dos : Droit, musclé.
  • Rein : Court, musclé.
  • Croupe : Large, forte et légèrement oblique.
  • Poitrine : Spacieuse, pas très large, plutôt profonde, descendant approximativement jusqu’aux coudes. Les côtes sont légèrement cintrées, le poitrail est nettement visible sans être très large.
  • Ligne du dessous et ventre : Légèrement remontée.

Queue :

Attachée haut, de longueur moyenne, recourbée en arc au-dessus du dos, l’extrémité touchant le corps soit de côté soit sur le dos. La queue courte de nature est admise.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Vue d’ensemble : Forts, avec une ossature solide. Vus de face droits et parallèles. Le bras et l’omoplate sont de longueur égale, l’avant-bras est légèrement plus long.
    • Epaules : Relativement obliques, musclées.
    • Bras : Légèrement oblique, fort.
    • Coudes : Ils pointent droit vers l’arrière et sont placés sur une verticale virtuelle tirée depuis le point le plus haut de l’omoplate.
    • Avant-bras : Fort, vertical.
    • Métacarpe : De longueur moyenne, légèrement incliné.
    • Pieds antérieurs : Doigts serrés, bien cambrés, arrondis et tournés droit vers l’avant. Les coussinets sont élastiques; leurs faces latérales sont couvertes d’un poil épais.
  • Membres postérieurs :
    • Vue d’ensemble : Forts et musclés ; vus de derrière droits et parallèles. La ligne de devant des membres postérieurs est harmonieusement arquée.
    • Cuisse : Large et longue, avec une bonne musculature.
    • Grasset : Tourné droit vers l’avant, il est modérément angulé.
    • Jambe : Longue et musclée.
    • Jarret : Bas; angulation nettement marquée.
    • Métatarse : Court, fort et vertical.
    • Pieds postérieurs : Doigts serrés, un peu plus longs et moins cambrés que les antérieurs. Les coussinets sont élastiques; leurs faces latérales sont recouvertes d’un poil épais.

Lien :

Club Français Des Chiens Nordiques Et Des Spitz Du Japon
Les Charmilles Route de la Bâte
78730 Rochefort-en-Yvelines

Laissez un commentaire

*