Logo Brivanimal

Chien Finnois De Laponie

Bouton pour la version imprimable
Chien finnois de Laponie

Photo* d’origine : Svenska Mässan
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 5 : Chiens de type Spitz et de type primitif
Section 3 : Chiens nordiques de garde et de berger

Standard FCI n°189 :

Origine :

Finlande

Caractère :

Intelligent, courageux, calme et docile. Sympathique et fidèle.

Taille :

Hauteur au garrot :

  • Taille idéale pour les mâles : 49 cm
  • Taille idéale pour les femelles : 44 cm

Marge de tolérance : ± 3 cm.
Le type est plus important que la taille.

Bref aperçu historique :

Depuis des siècles, les Samis du nord de la Fennoscandie et de la Russie emploient des chiens du même type que le chien finnois de Laponie pour garder les rennes. Un premier standard de ces chiens est établi par le Kennel Club finlandais en 1945. En 1967, le nom de la race est changé en chien de Laponie. Au cours des années 70, le type et l’aspect de la race se fixent définitivement et le standard est révisé à plusieurs reprises. En 1993 le nom de la race est à nouveau modifié en chien finnois de Laponie. La race devient homogène très rapidement. Aujourd’hui, le chien finnois de Laponie est un chien de compagnie et de travail très apprécié dans toute la Finlande.

Aspect général :

Chien de taille un peu plus petite que moyenne et de constitution robuste pour de sa taille. La longueur du corps est légèrement supérieure à la hauteur au garrot. Le poil est long et épais.

Allures :

Faciles. Le chien passe volontiers du trot au galop. Les jambes se meuvent dans des plans parallèles. Au travail, le chien est agile et rapide.

Robe :

  • Qualité du poil : Abondant, en particulier chez les mâles, lesquels arborent une crinière opulente. Le poil de couverture est long et dur. Sur la tête et les faces antérieures des membres, le poil est plus court. Le sous-poil est doux et serré.
  • Couleur du poil : Toutes les couleurs sont admises. La couleur de base doit être prédominante. Des couleurs différentes de la couleur de base peuvent apparaître en tête, au cou, à la poitrine, sur la face inférieure du corps, aux membres et à la queue.

Proportions importantes :

La hauteur de la poitrine représente environ la moitié de la hauteur au garrot. Le museau est légèrement plus court que le crâne. Le crâne est un peu plus long que large et sa hauteur correspond à sa largeur.

Peau :

Bien appliquée sur tout le corps et dépourvue de rides.

Tête :

D’une configuration solide, plutôt large.

  • Région crânienne :
    • Crâne : Large, légèrement convexe. Le front est un peu bombé. Le sillon frontal est nettement marqué.
    • Stop : Nettement marqué.
  • Région faciale :
    • Truffe : Noire ou marron, assortie à la couleur de la robe.
    • Museau : Fort et large. Vu de dessus et de profil, il va en s’amenuisant subtilement mais régulièrement. Le chanfrein est rectiligne.
    • Lèvres : Serrées.
    • Mâchoires/dents : Les mâchoires sont fortes et s’articulent en ciseaux.
    • Joues : Les arcades zygomatiques sont bien développées.
    • Yeux : De forme ovale, de couleur marron foncé, assortis à la couleur de la robe. L’expression est douce et affectueuse.
    • Oreilles : De grandeur moyenne, portées dressées ou semi-dressées, assez écartées l’une de l’autre, plutôt larges à leur attache, de forme triangulaire et très mobiles. La face interne du pavillon est recouverte de poil. On admet également les sujets qui présentent une oreille dressée et l’autre semi-dressée.

Cou :

De longueur moyenne, fort et recouvert d’un poil abondant.

Corps :

  • Garrot : Musclé et large, à peine sorti.
  • Dos : Fort et droit.
  • Rein : Court et musclé.
  • Croupe : De longueur moyenne, bien développée ; elle n’est que légèrement oblique.
  • Poitrine : Bien descendue, elle atteint presque les coudes. Plutôt longue, pas très large. Les côtes sont légèrement cintrées ; le poitrail, nettement visible, n’est pas très fortement développé. Ligne du dessous et ventre : A peine levrettés.

Queue :

Attachée plutôt haut, de longueur moyenne, la queue est recouverte d’un poil long et abondant. L’extrémité de la queue peut présenter un crochet en forme de J. Quand le chien est en mouvement, la queue est recourbée sur le dos ou sur le côté ; au repos elle peut être pendante.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Vue d’ensemble : Puissants et dotés d’une ossature solide. Vus de face, ils sont d’aplomb et parallèles.
    • Épaules : Légèrement obliques.
    • Bras : De même longueur que l’omoplate. L’angulation entre l’omoplate et le bras est assez ouverte.
    • Coudes : Situés à peu près au niveau de la ligne inférieure de la cage thoracique. Ils pointent droit vers l’arrière.
    • Avant-bras : Assez forts, verticaux.
    • Carpes (poignet) : Souples.
    • Métacarpes : De longueur moyenne, légèrement inclinés.
    • Pieds antérieurs : Bien cambrés, plus ovales que ronds, recouverts d’un poil épais. Les coussinets sont élastiques et séparés les uns des autres par un poil épais.
  • Membres postérieurs :
    • Vue d’ensemble : Puissants et dotés d’une ossature solide. Vus de derrière, ils sont d’aplomb et parallèles. Les angulations sont nettes mais sans exagération.
    • Cuisse : De longueur moyenne, assez large, dotée d’une musculature bien développée.
    • Grasset (genou) : Parallèle au corps. L’angulation est assez nettement marquée.
    • Jambe : Relativement longue et nerveuse.
    • Jarret: Modérément bas ; l’angulation est nette sans être trop marquée.
    • Métatarse : Plutôt court, fort et vertical.
    • Pieds postérieurs : Comme les antérieurs.

Lien :

Club Français Des Chiens Nordiques Et Des Spitz Du Japon
Les Charmilles Route de la Bâte
78730 Rochefort-en-Yvelines

Laissez un commentaire

*