Logo Brivanimal

Chien Courant Serbe

Bouton pour la version imprimable
Chien Courant Serbe

Photo* d’origine : F.C.I.
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 6 : Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées
Section 1 : Chiens courants de taille moyenne

Standard FCI n°150 :

Origine :

Serbie

Caractère :

Aimable, d’un tempérament vif. Il est sûr et fait preuve d’une ténacité remarquable.

Taille :

Hauteur au garrot :

  • Pour les males : de 46 à 56 cm, hauteur idéale entre 51 et 52 cm
  • Pour les femelles: de 44 à 54 cm, hauteur idéale entre 48 et 49 cm

Bref aperçu historique :

Cette race appartient au groupe de chiens courants qui se sont répandus sur tout le territoire des Balkans. On croit savoir que les chiens courants d’Asie Mineure ont joué un rôle important dans sa genèse. La première description de cette race sous le nom de chien courant des Balkans date de 1905; nous la devons à Franz Laska qui, parmi d’autres chiens courants, a décrit cette race. Le premier standard a été rédigé en 1924, mais ce n’est que lors de sa séance à Bled, le 14 mai 1940, que la FCI a adopté les standards annoncés à Stockholm dès 1939 et parmi lesquels se trouvait celui du chien courant des Balkans. Cette race étant la plus répandue en Serbie, c’est l’Association cynologique yougoslave qui contrôle l’élevage et procède aux inscriptions dans le livre des origines officiel. Le 12 novembre 1996, lors de sa réunion à Copenhague, le Comité général de la FCI a discuté la proposition présentée par l’assemblée générale de l’Association cynologique yougoslave et a accepté que l’appellation « Chien courant des Balkans » soit remplacée par « Chien courant serbe ».

Aspect général :

Chien de taille moyenne de constitution robuste. Plein de tempérament, il est vif et énergique.

Allures :

Au pas, bonne extension des antérieurs. Allure préférée : trot dégagé et énergique. Les membres se meuvent sur un plan parallèle au plan médian du corps.

Robe :

  • Qualité du poil : Court, abondant, brillant, assez épais et bien couché sur tout le corps avec sous-poil. Le poil est un peu plus long sur le bord postérieur des cuisses et à la face inférieure de la queue.
  • Couleur du poil : Roux (couleur du renard) allant d’un roux jaunâtre à un ton de rouille, avec un manteau ou une selle noire.
    Le manteau ou la selle remontent jusqu’à la tête qui présente des marques noires des deux cotés des tempes; sur le poitrail, une marque blanche ronde ne dépassant pas un diamètre de 2 cm est admise.

Proportions importantes :

La longueur du corps, mesurée de la pointe de l’épaule à la pointe de la fesse dépasse de 10% la hauteur au garrot. Le périmètre de la poitrine dépasse la hauteur au garrot de 20%. La longueur de la tête correspond à 45% de la hauteur au garrot.

Peau :

Elastique et bien pigmentée, elle adhère bien au corps.

Tête :

Dolichocéphale; les lignes supérieures du crâne et du chanfrein sont divergentes.

  • Région crânienne :
    • Crâne : Vu de face et de profil, le crâne est légèrement bombé, avec un sillon frontal prononcé. La protubérance occipitale est faiblement marquée. La largeur entre les oreilles est inférieure ou égale à la distance entre le stop et la protubérance occipitale. Les arcades sourcilières sont prononcées.
    • Stop: Faiblement marqué.
  • Région faciale :
    • Truffe : Bien développée, toujours noire.
    • Museau : Cunéiforme, un peu plus court que le crâne : le rapport recherché entre la longueur du museau et celle du crâne est de 9 à 10. Le museau s’amenuise progressivement du stop à la truffe. Le chanfrein est droit.
    • Lèvres : Elles sont moyennement développées, moyennement épaisses et bien adaptées à la mâchoire. Le bord des lèvres doit être noir. La lèvre supérieure dépasse la lèvre inférieure; la commissure des lèvres est ferme.
    • Mâchoires/dents : Mâchoires puissantes. Les dents sont fortes et présentent un articulé en ciseaux régulier et complet. L’articulé en pince est admis.
    • Joues : Plates.
    • Yeux : De grandeur moyenne, de forme ovale, en position légèrement oblique. Le bord des paupières est de couleur foncée (de préférence noire). La couleur de l’iris est le plus foncé possible.
    • Oreilles : Attachées haut, de longueur et de largeur moyennes, pendantes, bien accolées aux joues. Leur extrémité est de forme plus ou moins ovale. Les oreilles sont plutôt minces qu’épaisses.

Cou :

Fort. Sa longueur est approximativement égale à celle de la tête. Sa ligne supérieure est légèrement galbée. Il forme un angle de 45° à 50° avec l’horizontale.

Corps :

Un peu allongé, sa longueur dépassant de 10% la hauteur au garrot.

  • Ligne du dessus : Droite.
  • Garrot : Faiblement prononcé.
  • Dos : Bien musclé, droit, puissant, long.
  • Rein : Bien musclé. Sa longueur est à peu près égale à celle de la croupe.
  • Croupe : Légèrement inclinée (de 20 a 25° par rapport à l’horizontale).
  • Puissante, bien musclée, large.
  • Poitrine : Forte; sa hauteur correspond à 50% de la hauteur au garrot et son périmètre dépasse cette dernière de 20%.
  • Ligne du dessous et ventre : La pointe ovale du sternum est discrètement saillante. Le ventre est légèrement relevé.

Queue :

Elle prolonge la ligne de la croupe. A son attache elle est forte et va en s’amenuisant progressivement jusqu’à son extrémité qui atteint le niveau du jarret. Légèrement recourbée vers le haut, elle est portée au-dessous de la ligne du dos. Elle est couverte d’un poil abondant.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Vue d’ensemble : Puissants, bien musclés, parallèles.
    • Omoplate : Sa longueur correspond à peu près à celle du bras. Elle est musclée, solide et bien attachée à la paroi thoracique. Elle forme un angle de 45° à 50° par rapport à l’horizontale.
    • Bras : Puissant, musclé, approximativement de même longueur que l’omoplate.
    • Coude : Solide, bien au corps. La distance du coude au sol correspond à 50% de la hauteur au garrot.
    • Avant-bras : Plat, puissant musclé.
    • Carpe (poignet) : Solide
    • Métacarpe : Puissant, légèrement oblique(jusqu’à 15% par rapport à la verticale).
    • Pieds antérieurs : Pieds de chat, avec doigts solides et serrés. Les ongles sont forts, de couleur noire.
  • Membres postérieurs :
    • Vue d’ensemble : Forts, plats, bien musclés et parallèles.
    • Cuisses : Bien musclées, plates.
    • Grasset (genou) : Solide, parallèle au plan moyen du corps. L’angle du grasset mesure environ 120°.
    • Jambe : Bien musclée, sa longueur est à peu près égale à celle de la cuisse.
    • Jarret : Puissant, bien descendu. Son angle est de 135° à 140°.
    • Métatarse : Puissant, presque vertical.
    • Pieds postérieurs : Un peu plus longs que les pieds antérieurs, avec des doigts solides et serrés. Les ongles sont forts et noirs. Les coussinets sont résistants et suffisamment élastiques.

Laissez un commentaire

*