Logo Brivanimal

Chien De Berger Roumain De Bucovine

Chien de beger roumain de Bucovine

Photo* d’origine : P.Marlow
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 2 : Chiens de type Pinscher & Schnauzer – Molossoïdes – Chiens de montagne et de bouvier suisses.
Section 2 : Molossoïdes, type montagne.

Standard FCI n°357 :

Origine :

Roumanie

Caractère :

Equilibré, calme et loyal, il adore les enfants. Remarquable gardien de troupeau, il fait preuve de courage et de combativité face aux éventuels prédateurs (ours, loup, lynx). La voix est sonore, signalant l’arrivée d’inconnus ou d’autres animaux par des aboiements graves et retentissants. La nuit, il monte la garde autour de la maison ou du troupeau.

Taille et poids :

Hauteur au garrot :

  • Mâles :
    • 68–78 cm.
    • Hauteur conseillée : 71–75 cm.
  • Femelles :
    • 64–72 cm
    • Hauteur conseillée : 66–68 cm

Marge de tolérance : – 4 cm

Poids : Proportionné à la taille.

Bref aperçu historique :

Cette race naturelle est originaire des Carpates de Roumanie. Le développement de la race fit l’objet d’une attention toute particulière dans les régions du Nord-Est de la Roumanie et dans la province de Bucovine, qui correspondent à des zones de transhumance que les bergers empruntent depuis des temps immémoriaux. La sélection et l’amélioration de la race ont abouti au type actuel . Dans les régions en question, on utilise aussi bien le Berger de l’Europe du Sud-Est pour défendre le troupeau que pour garder la maison.

Aspect général :

Chien de grand format ; imposant, altier et fier. Dimorphisme sexuel clairement marqué.

Allures :

Harmonieuses, élastiques et bien coordonnées, donnant une impression de facilité. L’allure préférée est le trot. L’animal qui a des membres qui se croisent sera pénalisé.

Robe :

  • Qualité du poil : La tête et la partie antérieure des membres sont
    recouvertes d’un poil court. Le corps est quant à lui recouvert d’un
    poil fourni, long (6 à 9 cm), couché, raide et ébouriffé. Le sous-poil
    est plus court, très dense et souple, dans des tons plus clairs. Autour
    du cou, le poil se fait beaucoup plus long pour former une collerette.
    Les antérieurs sont garnis de franges sur leur face postérieure. Au
    niveau de la face arrière des postérieurs, le poil, plus long, forme une
    culotte. La queue est touffue.
  • Couleur du poil :
    • Robes classiques : La couleur dominante de la robe doit être un blanc pur ou un blanc-beige marqué de gris, de noir ou de noir aux reflets fauve rouge. On admet quelques mouchetures noires ou grises au niveau des membres. Les taches d’aspect bringé ne sont pas admises.
    • Robes simples : Les sujets unicolores (c’est-à-dire dépourvus de taches) sont admis, quoique non recherchés. Il s’agit alors des couleurs suivantes : blanc, blanc-beige, gris-cendre ou noir.

Proportions importantes :

La longueur du corps est légèrement supérieure à la hauteur au garrot. La longueur du crâne est égale à la longueur du museau.

Peau :

Épaisse, bien appliquée aux différentes parties du corps, de couleur gris-cendre foncée.

Tête :

Massive sans être lourde, portée légèrement plus haut que la ligne du dessus.

  • Région crânienne :
    • Crâne : Modérément large, légèrement bombé. Les axes longitudinaux supérieurs du crâne et du chanfrein sont légèrement divergents. Vu de face, le crâne est légèrement bombé ; vu de côté, il est presque plat. Largeur du crâne : 16 à 18 cm chez les mâles, 15 à 17 cm chez les femelles. Les arcades zygomatiques sont modérément développées. La protubérance occipitale est légèrement saillante.
    • Stop : Peu prononcé.
  • Région faciale :
    • Truffe : Large, bien développée, de couleur noire.
    • Museau : Obtus, d’une longueur équivalente à celle du crâne ; bien développé ; il va en s’amenuisant progressivement en direction de la truffe, sans jamais terminer en pointe. Mandibule puissante.
    • Lèvres : Epaisses, bien jointives et bien pigmentées.
    • Mâchoires/dents : Mâchoires puissantes ; denture complète et forte ; dents saines et blanches ; articulé en ciseaux. On admet un articulé en pince.
    • Joues : Non saillantes.
    • Yeux : De petite taille par rapport au reste de la tête. En amande et obliques, les yeux sont marrons ou d’une teinte légèrement plus claire, mais jamais de couleur jaune (œil de proie). Les paupières sont bien pigmentées.
    • Oreilles : Attachées relativement haut, de forme triangulaire avec une pointe légèrement arrondie, elles retombent le long des joues. La coupe des oreilles est interdite.

Cou :

De longueur moyenne, large et fort, dépourvu de fanon.

Corps :

Vigoureux.

  • Ligne du dessus : Horizontale.
  • Garrot : Légèrement sorti.
  • Dos : Fort et musclé.
  • Rein : Fort et musclé.
  • Croupe : Musclée et modérément oblique en direction de l’attache de la queue.
  • Poitrine : Large et longue, descendue jusqu’aux coudes. Les côtes sont bien cintrées.
  • Ligne inférieure et ventre : Légèrement relevée.

Queue :

Attachée haut. Au repos, elle est portée pendante et atteint ou dépasse les jarrets. Lorsque le sujet est aux aguets ou en action, la queue se relève au niveau du dos ou à peine plus haut en dessinant une courbe légèrement ascendante, sans jamais s’enrouler sur le dos. La coupe de la queue est interdite.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Vue d’ensemble : D’aplomb vus de face comme de côté.
    • Épaule : Longue, oblique, bien musclée et solidement rattachée au corps. L’angle scapulo-huméral varie entre 100 et 110°.
    • Bras : Modérément long, musclé.
    • Coude : Bien rapproché du corps, libre.
    • Avant-bras : Solide, pas trop long.
    • Carpe (poignet) : Fort.
    • Métacarpe : Court, légèrement oblique.
    • Pieds antérieurs : Ovales, compacts et massifs ; doigts bien serrés et cambrés ; ongles noirs ou de couleur gris-cendre.
  • Membres postérieurs :
    • Vue d’ensemble : Musclés et puissants, aplombs corrects.
    • Cuisse : Moyennement longue, large, très musclée.
    • Grasset (genou) : Angle fémoro-tibial d’environ 110°.
    • Jambe : Modérément longue, musclée.
    • Jarret : Large ; vu de côté, modérément angulé ; vu de derrière, parallèle au plan médian du corps.
    • Métatarses : Solide et d’aplomb. La présence d’ergots ne doit pas être pénalisée.
    • Pieds postérieurs : Ovales, compacts et forts, avec des ongles noirs ou de couleur gris-cendre.

Lien :

Club Des Chiens De Berger De L’Est Et ItalienCBEI
4 rue des Maisons Rouges
37340 Hommes

Laissez un commentaire

*