Logo Brivanimal

Braque Slovaque A Poil Dur

Bouton pour la version imprimable
Braque slovaque à poil dur

Photo* d’origine : Pleple2000
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 7 : Chiens d’arrêt
Section 1 : Chiens d’arrêt continentaux, type braque

Standard FCI n°320 :

Origine :

Slovaquie

Caractère :

Le braque slovaque à poil dur est obéissant et se dresse facilement.

Taille :

Hauteur au garrot :

  • Mâles : 62 à 68 cm
  • Femelles : 57 à 64 cm

Aspect général :

Chien de force moyenne, d’un type de travail, mais avec de la noblesse dans ses formes. Le fond de la robe est dit « gris » et le poil est dur. Il doit être apte au travail en plaine, au bois et à l’eau et surtout au travail après le coup de feu, à la recherche et au rapport du gibier blessé.

Allures :

Equilibrées, vives; au travail en plaine, le chien galope.

Robe :

  • Qualité du poil : Sous-poil : Duvet court et fin. Se perd en général en été. Poil de couverture d’environ 4 cm, dur, droit et couché. A la partie inférieure du museau, les poils sont plus longs et plus doux et forment une moustache.
    Au-dessus des yeux, ils sont plus marqués et dressés obliquement. Le front et l’occiput sont couverts de poils courts et durs. Ils sont courts et doux sur les oreilles. La queue est bien fournie.
  • Couleur du poil : La couleur de base est sable ombré de marron (dit « gris ») avec des variantes plus claires et plus foncées sans marques blanches, ou avec marques blanches aux membres (extrémités) et au poitrail. Egalement « gris » avec des taches plus ou moins grandes, éventuellement moucheté.

Proportions importantes :

  • Forme : Le rapport de la longueur du tronc sur la hauteur au garrot doit être de 10 : 9 chez le mâle et de 10 : 8 chez la femelle.
  • Type unique : Il est souhaitable que le chien soit solidement charpenté, mais pas d’un type lourd.

Peau :

D’épaisseur moyenne, élastique, sans plis, de couleur grise.

Tête :

Description générale : suffisamment longue, sèche, sans plis de peau, proportionnée au corps.

  • Région crânienne :
    • Crâne : De forme rectangulaire, les arcades sub-orbitaires doivent être prononcées, le sillon frontal visible. On sent au toucher la protubérance occipitale.
    • Stop : L’inclinaison du stop est modérée (environ 45°).
  • Région faciale :
    • Truffe : Suffisamment grande, de couleur foncée. Narines larges.
    • Museau : Approximativement de même longueur que le crâne, suffisamment haut et large. Mâchoire inférieure régulière et forte offrant une denture bien développée. Le chanfrein est droit.
    • Lèvres : Moyennement développées, bien appliquées, de couleur foncée.
    • Mâchoires/dents : Denture bien développée; articulé en ciseaux.
    • Yeux : En amandes, bien enchâssés dans les orbites, de couleur ambrée, avec une expression intelligente. Chez les chiots et les jeunes chiens, ils sont de couleur azur. Les paupières sont de couleur foncée.
    • Oreilles : De longueur proportionnée, attachées au-dessus du niveau de l’œil. L’attache est large et l’oreille est arrondie.

Cou :

De longueur moyenne, sec, sans plis de peau, bien musclé, s’insère haut dans le garrot.

Corps :

  • Aspect général, ligne du dessus : Le chien est bien soudé, de taille plutôt haute, avec le dos droit, le cou attaché haut et la tête portée haut.
  • Garrot : Prononcé et bien uni à la ligne de dos.
  • Dos : Droit, bien musclé, solide, très légèrement incliné vers l’arrière.
  • Croupe : Large, suffisamment longue, ni surbâtie ni avalée.
  • Poitrine : Suffisamment longue et large, ovale, proportionnée à l’ensemble du corps, descendant jusqu’au coude. Côtes bien cintrées, poitrail bien développé.
  • Ligne du dessous et ventre : Modérément rentré.

Queue :

Moyennement forte, attachée plutôt haut, portée vers le bas quand le chien est au repos ; portée horizontalement quand le chien est en action. Bien garnie de poils, mais pas en brosse. La queue est écourtée à mi-longueur.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Vue d’ensemble : Bien développé, d’aplomb vu de face ou de profil.
    • Angle scapulo-huméral : 110°.
    • Angle du coude : 135°.
    • Épaule : Bien développée et musclée. Omoplate disposée obliquement.
    • Avant-bras : Verticaux à la musculature sèche et marquée.
    • Carpe (poignet) : Pratiquement vertical.
    • Pieds antérieurs : Arrondis aux doigts serrés et bien cambrés. Les ongles et les coussinets sont de couleur foncée. On doit faire l’ablation des griffes des doigts internes.
  • Membres postérieurs :
    • Vue d’ensemble : Bien angulé, vu de profil, et d’aplomb, vu de derrière.
    • Cuisse : Suffisamment longue, large et bien musclée.
    • Angle de la hanche (coxo-fémoral) : 80 à 85°.
    • Jambe : Large, suffisamment longue et bien musclée.
    • Angle fémoro-tibial (grasset) : Entre 125 et 130°.
    • Angle du jarret : Entre 125 et 135°.
    • Métatarse : Presque vertical.
    • Pieds postérieurs : Arrondis, aux doigts serrés et bien cambrés. Les ongles et les coussinets sont de couleur foncée. On doit faire l’ablation des ergots.

Lien :

Drahthaar Club De France
20 rue du petit gouy
62870 Gouy-St-André

Laissez un commentaire

*