Logo Brivanimal

Berger Du Karst

Bouton pour la version imprimable
Berger Du Karst

Photo* d’origine : Pleple2000
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 2 : Chiens de type Pinscher et Schnauzer- Molossoïdes et chiens de montagne et de bouvier suisses
Section 2 : Molossoïdes, type montagne

Standard FCI n°278 :

Origine :

Slovénie

Caractère :

De bon caractère, courageux et vaillant sans être mordant, très dévoué à son maître, de tempérament modérément vif. Bon gardien incorruptible, il est méfiant envers les étrangers; chien de compagnie agréable et obéissant, tout en gardant une forte individualité.

Taille et poids :

TaillePoids
Mâles57 à 63 cm
(taille idéale 60 cm)
30 à 42 kg
Femelles54 à 60 cm
( taille idéale 57 cm)
25 à 37 kg

Bref aperçu historique :

Le Berger du Karst est une race appartenant au groupe des molossoïdes qui existe depuis plusieurs siècles. Ce chien a probablement suivi le peuple des Illyriens dans sa migration à travers l’Istrie et les îles dalmates et s’est fixé dans la région slovène du massif du Karst. Pour la première fois, la race est citée par écrit en 1689 dans le livre du baron Janez Vajkart Valvasor « La gloire du duché de Carniole ». La race et son standard ont été reconnus officiellement le 2 juin 1939 sous le nom de « Berger d’Illyrie » au cours de l’assemblée générale de la FCI à Stockholm. Lors de l’assemblée générale de la FCI à Bled-Slovénie en 1948, le standard fut complété et la race reconnue une nouvelle fois. Jusqu’au 16 mars 1968 cependant, le Berger d’Illyrie du massif du Karst portait le même nom que le berger du massif de Sarplanina.
En présence de deux chiens de berger portant le même nom, la Société Centrale Yougoslave a décidé de nommer celui de la région du Karst « Berger du massif du Karst » et l’autre « Sarplaninac ». Depuis ce jour, ces deux races sont totalement indépendantes.

Utilisation :

Le Berger du massif du Karst est un chien de berger par excellence et un bon gardien; aujourd’hui, il est de plus en plus souvent utilisé comme chien de garde et de défense; si, ces derniers temps, il est surtout chien de famille, il n’en reste pas moins dans son essence un chien de berger parfait.

Aspect général :

Le chien de berger du Karst est un chien de taille moyenne, harmonieux, robuste, doté d’une musculature bien développée et d’une forte constitution. La queue et les oreilles sont tombantes. Le poil, de couleur gris-fer, est long et abondant.

Allures :

Harmonieuses, élastiques, aux mouvements bien coordonnés; l’allure préférée et la plus élégante est le trot; le galop à grandes foulées est moins élégant.

Robe :

  • Qualité du poil : Bien fourni, long, plat, avec un sous-poil abondant. La tête, le bord antérieur des oreilles et la partie antérieure des membres présentent un poil court. Le bord postérieur des oreilles a le poil plus long et plus souple. Dans sa région supérieure, le cou présente un poil long, raide et très touffu formant une crinière; dans sa partie inférieure, le poil est plus long et plus souple formant une collerette qui est élargie à l’attache du cou. Le tronc et le ventre présentent un poil long, qui devient moins dur au ventre. La queue, régulièrement touffue, ne forme pas de panache.
    Sur la face postérieure des membres antérieurs, le poil long et très souple forme des franges. Sur la face postérieure des membres postérieurs, le poil est encore plus long et touffu en forme de culotte. Au garrot, la longueur du poil de couverture est au moins de 10 cm.
  • Couleur du poil : Gris fer. Surtout sur le dos, on préfère un ton foncé. Vers le ventre et aux membres, la couleur passe graduellement à un gris clair ou une couleur sable avec une tache foncée sur la partie antérieure des membres. Le masque foncé du museau s’étend en tête. A l’arrière de la tête, il est bordé de poil gris ou sable ou sable charbonné.

Proportions importantes :

Longueur du tronc : hauteur au garrot = 9 : 8 au moins. Un peu plus long chez la femelle. Crâne un peu plus long (13 à 14 cm) que le museau (11-12 cm). Largeur du crâne (13 à 14 cm) égale à sa longueur.

Peau :

Epaisse, compacte, élastique, adhérente, sans rides; pigmentation foncée; bord des lèvres et des paupières pigmenté de noir.

Tête :

D’aspect agréable tout en étant proportionnellement grande par rapport au corps; elle ne doit être ni fine ni grossière. Les profils supérieurs du crâne et du chanfrein sont légèrement convergents. Vue de dessus, elle est large au niveau des oreilles et s’amenuise insensiblement vers le nez. Vue de profil, elle est haute et arrondie. La longueur de la tête, depuis la protubérance occipitale jusqu’à l’extrémité de la truffe, est de 24 à 26 cm. Le crâne est un peu plus long que le museau.

  • Région crânienne :
    • Crâne : assez développé, sec, pourvu de muscles fins; son profil étant légèrement convexe, vu de tous les côtés il est arrondi. Largeur du crâne au niveau des oreilles égale à la longueur du crâne. Arcades sourcilières modérément accentuées; sillon frontal modéré; crête médiane faiblement convexe sans accentuation de l’occiput.
    • Stop : Modérément marqué, sans transition brusque.
  • Région faciale :
    • Truffe : Noire, large, bien développée, dépassant un peu la ligne antérieure du museau.
    • Museau : De longueur moyenne, large et haut à la base, s’amenuisant progressivement vers le nez. Chanfrein droit et large.
    • Lèvres : Epaisses, tendues, bien ajustées, sans formation de poches; pigmentation noire.
    • Mâchoires/Dents : Denture complète, dents fortes, tout spécialement les incisives; articulé en ciseaux.
    • Joues: Latéralement un peu saillantes, fortes, mais pas trop développées.
    • Yeux : Modérément écartés, ni saillants ni enfoncés dans les orbites, en forme d’amande, de couleur châtain à marron foncé; expression franche, calme et assurée, presque mélancolique à cause des paupières pigmentées de noir.
    • Oreilles : Attachées modérément haut, elles sont de longueur moyenne, leur pointe atteignant l’angle externe de l’œil; elles tombent à plat, en forme de « V » contre les joues, les bords antérieurs étant repliés vers l’extérieur.

Cou :

Large, épais, bien musclé, de coupe transversale ovale; profil supérieur rectiligne ou légèrement galbé, profil inférieur rectiligne. D’une longueur moyenne ( environ 25 cm ), il est profondément greffé entre les épaules et attaché à la tête et au corps par une musculature forte. Peau épaisse, adhérente, sans fanon. Fourrure épaisse, à poil long, formant une collerette et une crinière bien fournies, ce qui fait paraître le cou plus court et plus fort qu’il n’est. Port fier, légèrement relevé.

Corps :

  • Vue d’ensemble : Bien développé, de longueur moyenne, partie thoracique longue.
  • Ligne du dessus : Droite, horizontale ou légèrement oblique.
  • Garrot : Long, de hauteur moyenne, modérément large et bien relié au cou.
  • Dos : Droit, de longueur moyenne, musclé et large.
  • Rein : Région lombaire un peu courte, très musclée et large.
  • Croupe : De longueur moyenne, large, très musclée; légèrement inclinée vers la racine de la queue.
  • Poitrine : Bien développée et bien descendue, volumineuse en longueur et en largeur; côtes larges, modérément cintrées; poitrail bien développé avec pointe du sternum assez arrondie; longue de 25 à 28 cm, sa circonférence est de 70 à 78 cm.
  • Ligne du dessous et ventre : Ventre légèrement relevé et retroussé, tendu; flancs courts, modérément remontés.

Queue :

Solidement attachée au corps, large à sa base; en position normale, elle est en forme de sabre, la pointe dessinant souvent un léger crochet; de longueur moyenne, elle doit au moins atteindre le jarret; touffue avec poil long, sans former de panache; quand le chien est en éveil ou en mouvement, la queue est relevée jusqu’au niveau du dos ou légèrement au-dessus; au repos, elle est portée bas.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Vue d’ensemble : Droits, vus de face ou de profil; les différents rayons des membres sont très harmonieusement reliés les uns aux autres.
    • Epaules : Omoplate de longueur moyenne, large, oblique, bien musclée et fermement attachée au corps. Angle scapulo-huméral proche de l’angle droit.
    • Bras : Relativement long, plus oblique que l’omoplate, doté d’une forte musculature; bien au corps.
    • Coude : Angle huméro-radial pas trop ouvert; le coude, bien au corps, doit se trouver au niveau du sternum.
    • Avant-bras : Suffisamment long, droit, ossature et musculature fortes.
    • Carpe (poignet) : Fort, bien relié à l’avant-bras comme au métacarpe.
    • Métacarpe : Large, de longueur moyenne, légèrement oblique.
    • Pieds antérieurs : De dimensions bien proportionnées au tronc, ils sont de forme ovale à ronde; doigts serrés et cambrés, ongles à pigmentation foncée; le coussinet central et les tubercules digités sont suffisamment forts, noirs ou à pigmentation foncée.
  • Membres postérieurs :
    • Vue d’ensemble : Bien proportionnés, droits vus de derrière et en harmonie avec les autres parties du corps. Vus de profil, les angulations sont suffisamment fermées.
    • Cuisses : Angle coxo-fémoral suffisamment fermé; cuisses longues, larges, bien musclées et bien remplies.
    • Grasset (genou) : Angle fémoro-tibial légèrement ouvert; genou bien charpenté, rotule solide.
    • Jambe : Modérément longue, inclinée, robuste.
    • Jarret : Solide et modérément ouvert.
    • Métatarse : Robuste, court et droit; d’éventuels ergots doivent être enlevés.
    • Pieds postérieurs : Comme les antérieurs.

Lien :

Club Des Chiens De Berger De L’Est Et ItalienCBEI
4 rue des Maisons Rouges
37340 Hommes

Laissez un commentaire

*