Logo Brivanimal

Berger D’Asie Centrale

Berger D'Asie Centrale

Photo* d’origine : Aziatets
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 2 : Chiens du type Pinscher et Schnauzer – Molossoïdes – Chiens de Montagne et de bouvier suisses
Section 2 : Molossoïdes/type montagne

Standard FCI n°335 :

Origine :

URSS (Région d’Asie centrale); Patronage : Russie

Caractère :

Confiant, calme, équilibré, fier et indépendant. Très courageux avec une capacité au travail importante, résistant et avec un instinct inné du territoire. Son courage face aux grands prédateurs est caractéristique.

Taille et poids :

Hauteur au garrotPoids
Mâles70 cm minimum50 kg minimum
Femelles65 cm minimum40 kg minimum
N.B.Une grande taille est recherchée
mais la construction doit rester proportionnée

Bref aperçu historique :

Le Berger d’Asie Centrale est l’une des plus anciennes races de chien. La race s’est constituée par sélection naturelle pendant plus de quatre mille ans dans le vaste territoire qui, de nos jours, va de la Mer Caspienne à la Chine et de l’Oural du Sud à l’Afghanistan. Son héritage vient des plus anciens chiens du Tibet et des bouviers des tribus nomades qui sont très proches du Berger de Mongolie et du Mastiff du Tibet. Le Berger d’Asie Centrale a été utilisé principalement pour protéger le bétail, les caravanes et la demeure de son propriétaire ; il était habitué à être soumis à une sélection naturelle rude. Des conditions de vie extrêmes et une lutte constante contre les prédateurs ont influencé la construction du chien ainsi que son caractère, le rendant fort, sans crainte et lui apprenant à économiser son énergie. Dans les lieux d’habitation primaires il a été utilisé principalement pour protéger les troupeaux des prédateurs et comme chien de garde.
Le travail sur la race a commencé en URSS dans les années 30.

Aspect général :

Le Berger d’Asie Centrale est un chien de construction harmonieuse et de grande taille, modérément long (le corps n’est ni trop long ni trop court). Le corps est fort, musclé et volumineux mais les muscles ne sont pas visibles. Le dimorphisme est bien défini. Les mâles sont plus massifs et courageux que les femelles; ils ont le garrot plus prononcé et une plus grande tête. Le Berger d’Asie Centrale vient à maturité vers l’âge de trois ans.

Allures :

Equilibrées et élastiques. Lors du trot, le pas allongé des antérieurs est aisé et la propulsion des postérieurs est puissante. La ligne de dessus est soutenue en action. Les articulations se déploient sans effort. L’angulation des postérieurs est plus marquée en mouvement qu’en statique.

Robe :

  • Qualité du poil: Abondant, droit et grossier avec un sous poil bien développé. Le poil sur la tête et la face antérieure des membres est court et dense. Sur le garrot le poil est souvent plus long. Le poil de couverture peut être court ou légèrement plus long. Selon la longueur du poil de couverture, le poil peut être plus court (3 – 5 cm) sur tout le corps ou plus long (7 – 10 cm) formant une crinière sur le cou, des franges derrière les oreilles et sur les faces postérieures des membres et sur la queue.
  • Couleur du poil: Toutes couleurs sauf le bleu et le marron génétiques dans toutes les combinaisons et un manteau noir sur la couleur fauve.

Proportions importantes :

La longueur du corps dépasse de très peu la hauteur au garrot. Une grande taille est recherchée mais une construction proportionnée doit être conservée. La longueur des antérieurs, du sol au coude, est de 50 – 52% de la hauteur au garrot. La longueur du museau est moins de la moitié de la longueur de la tête mais plus d’un tiers.

Peau :

Epaisse, suffisamment lâche et élastique pour prévenir des blessures lors des combats avec des prédateurs.

Tête :

Massive et bien proportionnée à l’ensemble. Vue de dessus et de profil, la forme est presque rectangulaire.

  • Région crânienne :
    Crâne haut. Le front est plat et le crâne plat et long. La protubérance occipitale est bien définie mais peu visible à cause des muscles très développés. Les arcades sus-orbitaires sont modérément définies.

    • Stop: Modérément marqué.
  • Région faciale :
    • Truffe : Large, bien développée sans dépasser le contour du museau. La truffe est noire chez les chiens noirs mais peut être plus claire chez les chiens blancs et froment.
    • Museau: Tronqué et d’une longueur modéré, il est presque rectangulaire vu de dessus et de profil et diminue très peu vers la truffe. Le museau est volumineux, haut et bien rempli sous les yeux. Le chanfrein est large, droit et présente parfois une légère courbe vers le bas. Le menton est bien développé.
    • Lèvres: Epaisses. La lèvre supérieure recouvre la lèvre inférieure de manière bien serrée quand la bouche est fermée. Une pigmentation totalement noire est préférée.
    • Mâchoires/Dents: Mâchoires puissantes et larges. Les dents sont larges, blanches et s’adaptent étroitement. Dentition complète : 42 dents. Les incisives sont disposées en ligne. L’articulé est accepté en ciseaux, en pince (bord à bord) ou en ciseaux inversés. Les canines sont bien espacées. Un accident au niveau des dents, mais qui n’affecte pas la qualité du mordant, n’est pas pénalisé.
    • Joues: Les zygomatiques sont longs et bien développés, sans affecter la forme rectangulaire de la tête.
    • Yeux: Taille moyenne, de forme ovale, bien espacés, regardant droit devant et modérément enfoncés. Ils sont de couleur brun à noisette. Une couleur foncée est recherchée. Les paupières sont épaisses; la paupière inférieure n’est, de préférence, pas trop lâche. La troisième paupière ne doit pas être visible. Les bords totalement pigmentés sont recherchés. Quelque soit la couleur de la robe, les bords doivent être noirs. L’expression est confiante et digne.
    • Oreilles: De taille moyenne, de forme triangulaire, épaisses, attachées bas et pendantes. La partie inférieure de la base est au même niveau ou légèrement en dessous des yeux. La coupe d’oreilles traditionnelle, comme dans l’illustration, est toujours pratiquée dans le pays d’origine et dans les pays où elle n’est pas interdite par la législation.

Cou :

De longueur moyenne, très puissant, ovale (coupe transversale), bien musclé et inséré bas. Le fanon est une caractéristique de la race.

Corps :

  • Ligne de dessus: Bien proportionnée et bien soutenue; la ligne typique doit être maintenue en statique.
  • Garrot: Bien marqué, surtout chez les mâles, musclé, long et haut. La transition entre le garrot et le dos doit être bien définie.
  • Dos: Droit, large, bien musclé; la longueur (région dorsale proprement dit) est d’approximativement la moitié de la longueur du garrot à l’attache de la queue.
  • Rein: Court, large, musclé et légèrement voussé.
  • Croupe: Modérément longue, large, bien musclée, légèrement inclinée vers la base de la queue. La hauteur au garrot dépasse la hauteur à la croupe de 1 ou 2 cm.
  • Poitrine: Haute, longue, large, visiblement bien développée; la cage thoracique s’élargit vers l’arrière. Les fausses côtes sont longues. La partie inférieure est au même niveau que les coudes ou légèrement en dessous. Le poitrail dépasse de peu l’articulation humérale/scapulaire.
  • Ligne de dessous et ventre: Le ventre est modérément relevé.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Aperçu général: Forts avec une ossature forte; vus de devant, parallèles et pas rapprochés. Vu de profil, les antérieurs sont droits.
    • Epaules: Omoplates longues, bien en arrière, formant un angle d’approximativement 100° avec le bras. Bien musclées.
    • Bras: Obliques, longs et forts.
    • Coudes: Bien placés, ni tournés en dedans ni en dehors.
    • Avant-bras: Droits, os très forts, longs et ovales (coupe transversale).
    • Métacarpes: De longueur modérée, larges, forts et d’aplomb.
    • Pieds antérieurs: Larges, arrondis, doigts cambrés, coussinets volumineux et épais; ongles de toute couleur.
  • Membres postérieurs :
    • Aperçu général : Vus de derrière, droits et parallèles; très légèrement plus écartés que les antérieurs.
    • Cuisses : Larges, modérément longues et fortement musclées.
    • Grasset : Ni en dedans ni en dehors. L’angulation est modérée.
    • Jambes : De presque la même longueur que les cuisses.
    • Angulation du jarret : Modérée.
    • Métatarses : Très puissants et d’une longueur modérée; perpendiculaires au sol. Sans ergots.
    • Pieds postérieurs: Larges, arrondis, doigts cambrés, coussinets volumineux et épais; ongles de toute couleur.

Lien :

Club Des Chiens De Berger De L’Est Et ItalienCBEI
4 rue des Maisons Rouges
37340 Hommes

Laissez un commentaire

*