Logo Brivanimal

Beagle

Bouton pour la version imprimable
Beagle

Photo* d’origine : Sannse
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 6 : Chiens courants, Chiens de recherche au sang et races apparentées
Section 1 : Chiens courants de petite taille

Standard FCI n°161 :

Origine :

Grande Bretagne

Caractère :

Chien gai dont la fonction essentielle est la chasse à courre, du lièvre en priorité, en suivant une voie. Hardi, doué d’une grande activité, d’énergie et de détermination.
Vif, intelligent et d’un tempérament égal. Aimable et éveillé, ne montrant ni agressivité ni timidité.

Taille :

Hauteur au garrot minimal souhaitable: 33 cm.
Hauteur au garrot maximal souhaitable: 40 cm.

Bref aperçu historique :

On dit que le Foxhound, qui est plus grand, a donné naissance au Beagle pour accompagner les hommes à pied lors de la chasse, de préférence, au lièvre. Aujourd’hui, on l’utilise toujours en meute, souvent organisé par des institutions, entre autres des universités et des écoles. Un petit chien vif et ardent, qui déborde d’enthousiasme et d’énergie, toujours prêt à chaque activité pour laquelle on fait appel à lui. Cette race reflète l’athlétisme et il n’y a rien plus beau qu’une meute de Beagles en pleine poursuite, les têtes baissées pour suivre l’odeur d’une voie, les queues pile en l’air lorsqu’ils se concentrent sur la chasse.
Sous les règnes du Roi Henri VIII et la Reine Elizabeth I, il existait des Beagles à poil dur, si petits qu’on pouvait les mettre dans la pochette d’une veste de chasse. En cours des années, les chiens sont devenus plus grands, bien qu’il y ait parfois encore des ‘pocket Beagles’ nés.

Aspect général :

Chien courant vigoureux, compact dans sa construction, donnant une impression de distinction dénuée de tout trait grossier.

Allures :

Le dos est horizontal, ferme; le chien ne roule pas dans les allures. Le pas est sans contrainte avec beaucoup d’allonge des antérieurs, et droit devant, sans allure relevée, les membres postérieurs donnant l’impulsion. En action, le chien ne doit pas être serré derrière ni faucher ou tricoter devant.

Robe :

  • Qualité du poil: Court, dense et résistant aux intempéries.
  • Couleur du poil: Tricolore (noir, marron et blanc); bleu, blanc et marron; pie de blaireau; pie de lièvre; pie-citron; citron et blanc; rouge et blanc; feu et blanc; noir et blanc; tout blanc. A l’exception de tout blanc, toutes les couleurs ci-dessus peuvent également paraître en tant que moucheture. Les autres couleurs ne sont pas admises. Extrémité de la queue blanche.

Proportions importantes :

La longueur du crâne, entre l’occiput et l’extrémité de la truffe, interrompue par le stop, doit être aussi égale que possible. La hauteur du coude au sol doit être approximativement la moitié de la hauteur du sol au garrot.

Tête :

De bonne longueur, puissante sans être grossière, plus fine chez la femelle, sans ride ni froncement.

  • Région crânienne :
    • Crâne: Légèrement en dôme, de largeur modérée, avec une légère crête occipitale.
    • Stop: Bien marqué, divisant la tête dans sa longueur entre l’occiput et l’extrémité de la truffe de façon aussi égale que possible.
  • Région faciale :
    • Truffe (nez): Large, de préférence noire mais une pigmentation moindre est admise chez les chiens à robe plus claire. Les narines sont bien ouvertes.
    • Museau: Il n’est pas en sifflet.
    • Lèvres: Raisonnablement bien descendues.
    • Mâchoires/dents: Les mâchoires doivent être fortes et présenter un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées à l’aplomb des mâchoires.
    • Yeux: Brun foncé ou noisette, assez grands, ni profondément enfoncés dans les orbites ni proéminents, bien écartés, avec une expression douce et attachante.
    • Oreilles: Longues; l’extrémité est arrondie; lorsqu’on les étire, elles atteignent presque l’extrémité du nez. Elles sont attachées bas; leur texture est fine et elles pendent
      gracieusement contre les joues.

Cou :

De longueur suffisante pour permettre au chien de mettre aisément le nez au sol, légèrement incurvé, présentant peu de fanon.

Corps :

Court mais d’un ensemble bien proportionné. Reins courts, mais équilibrés.

  • Ligne du dessus: Droite et de niveau.
  • Reins: Le rein est puissant et souple.
  • Poitrine: Poitrine descendue sous le coude. Les côtes, bien cintrées, s’étendent bien en arrière.
  • Ligne du dessous et ventre: Pas exagérément relevé.

Queue :

Forte, de longueur modérée. Attachée haut, portée gaiement mais pas enroulée au-dessus du dos ni inclinée vers l’avant à partir de sa naissance. Bien couverte de poil, surtout sur la partie inférieure.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Épaule: Omoplates bien obliques et non chargées.
    • Coude: Solides, ne tournant ni en dehors ni en dedans.
    • Avant-bras: Les membres antérieurs sont droits et d’aplomb, bien placés sous le corps. La substance est bonne et l’ossature est ronde. Le membre ne s’amincit pas en fuseau vers le pied.
    • Métacarpe: Court.
    • Pieds antérieurs : Serrés et fermes, pourvus de bonnes jointures et de coussinets solides. Pas de pieds de lièvre. Les ongles sont courts.
  • Membres postérieurs :
    • Cuisse: Musclée.
    • Grasset (genou): Bien angulés.
    • Jarret: Ferme, bien descendu, parallèle.
    • Pieds postérieurs: Serrés et fermes, pourvus de bonnes jointures et de coussinets solides. Pas de pieds de lièvre. Les ongles sont courts.

Lien :

Club Français Du Beagle, Du Beagle Harrier Et Harrier
Lieu dit Grand-Jean
24490 La Roche Chalais

Laissez un commentaire

*