Logo Brivanimal

Beagle Harrier

Bouton pour la version imprimable
Beagle Harrier

Photo* d’origine : Grzes1966
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 6 : Chiens courants, Chiens de recherche au sang et races apparentées
Section 1 : Chiens courants de taille moyenne

Caractère :

Son standard FCI ne donne pas de description pour son caractère.
Le beagle Harrier est reconnu comme étant un chien intelligent, franc, plein d’énergie.

Standard FCI n°290 :

Origine :

France

Taille :

Hauteur au garrot : de 45 à 50 cm.

Aspect général :

Chien médio-ligne, harmonieux, équilibré, distingué, leste et vigoureux.

Allures :

Souples, vives et franches.

Robe :

  • Qualité du poil : Assez épais, pas trop court, mais plat.
  • Couleur du poil : Tricolore (fauve à manteau noir et blanc), sans attacher d’importance au manteau, avec feux plus ou moins vifs, pâles ou charbonnés. Puisqu’il y a des Harriers gris, les tricolores gris ou les blancs-gris ne sauraient être disqualifiés ni pénalisés du seul fait de leur couleur.

Tête :

Moyennement forte.

  • Région crânienne :
    • Crâne : Assez large et assez volumineux ; protubérance occipitale à peine marquée.
    • Stop : Pas accusé.
  • Région faciale :
    • Truffe : Développée, de couleur noire.
    • Museau : Sa longueur est sensiblement égale à celle du crâne. Jamais carré, mais en profil effilé, sans cependant être pointu. Chanfrein plutôt droit, jamais busqué.
    • Lèvres : Recouvrant la mâchoire inférieure.
    • Yeux : Bien ouverts, de couleur foncée, donnant une expression franche, vive et intelligente.
    • Oreilles : Plutôt courtes et demi-larges ; leur attache se situe sur la ligne de l’œil ; elles sont légèrement arrondies dans leur partie moyenne ; elles descendent plates le long du crâne pour tourner légèrement à leur partie inférieure en léger ovale.

Cou :

Dégagé, quoique bien attaché aux épaules, légèrement arrondi de profil à sa partie supérieure.

Corps :

  • Dos : Court, bien soutenu et musclé.
  • Rein : Fort et musclé ; il peut être légèrement harpé.
  • Poitrine : Bien descendue, mais jamais trop plate, ce qui réduit par trop la cage thoracique. Sternum bien prolongé en arrière. Les fausses côtes, sans être cylindriques, doivent cependant être longues et assez cerclées pour constituer une cage thoracique suffisante.
  • Ventre : Jamais très retroussé, plutôt plein.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Vue d’ensemble : Forts et parfaitement d’aplomb.
    • Epaules : Longues, obliques et musclées.
    • Pieds antérieurs : Ni trop longs ni trop allongés, mais serrés avec des coussinets épais et durs.
  • Membres postérieurs :
    • Hanches : Bien détachées, obliques et fortes.
    • Cuisses : Bien descendues, gigotées et musclées.
    • Jarrets : Près de terre et bien dirigés.
    • Pieds postérieurs : Ni trop longs ni trop allongés, mais serrés avec des coussinets épais et durs.

Lien :

Club Français Du Beagle, Beagle Harrier Et Harrier
Lieu dit Grand-Jean
24490 La Roche Chalais

Laissez un commentaire

*