Logo Brivanimal

Basset De Westphalie

Bouton pour la version imprimable
Basset De Westphalie

Photo d’origine : Volbu1
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 6 : Chiens courants, chiens de recherche de sang et races apparentées
Section 1 : Chiens courants de petite taille

Caractère :

Son standard FCI ne donne pas de description pour son caractère. Le basset de Wesphalie est dit intelligent, bon compagnon même avec les enfants.

Standard FCI n°100 :

Origine :

Allemagne

Aspect général :

le Basset de Westphalie est l’homologue en réduction du Brachet allemand. Sur beaucoup de points essentiels il correspond à son modèle plus grand, mais donne l’impression d’être plus ramassé et plus puissant. Le Basset de Westphalie est un chien de chasse construit en force d’une taille de 30 à 38 cm et d’une longueur modérée ; sa tête, de dimensions moyennes, est noble; sa queue, correctement attachée, est, dans les allures calmes, portée vers le haut en forme de sabre ou pendante avec une légère courbe à l’extrémité. L’expression est fidèle, aimable, sérieuse et attentive.

Robe :

  • Qualité du poil : Sur tout le corps, y compris le dessous, le poil est rude et très serré; il est court sur la tête, sur les oreilles et sur la partie inférieure des membres; il est plus long sur le dos, le cou et la face inférieure de la queue.
  • Couleur du poil : Rouge à jaune avec une selle ou un manteau noir et les marques blanches typiques des brachets : liste ou pelote, blanc autour du museau, collier blanc, blanc au poitrail, aux membres et à 1’extrémité de la queue. Les chiens bicolores sont indésirables, de même que les chiens avec du noir en tête, la couleur brun chocolat est un défaut.

Tête :

Vue de devant, la tête du Basset de Westphalie paraît étroite et allongée comme chez le Brachet allemand. La protubérance occipitale n’est que peu saillante.

  • Région crânienne :
    • Crâne: Le crâne n’est qu’à peine plus large que la région jugale.
    • Stop: Peu accusé.
  • Région faciale :
    • Truffe : Elle présente sur sa partie médiane une bande de couleur claire, presque de couleur chair, alors que les ailes du nez sont plus ou moins fortement pigmentés.
    • Museau : Le chanfrein est légèrement busqué.
    • Lèvres : Elles sont modérément tombantes.
    • Mâchoires/dents : Denture extrêmement puissante et régulière. Les incisives sont en contact ou par leur bord libre ( articulé en pince) ou la face postérieure des incisives supérieures est en contact étroit avec la face antérieure des incisives inférieures (articulé en ciseaux). Les canines sont particulièrement bien développées. Le repli au niveau de la commissure est peu marqué.
    • Joues : La saillie pas marquée de la région jugale se fond progressivement dans la racine du museau.
    • Yeux : De couleur foncée, limpides, d’une expression aimable.
    • Oreilles : Larges, de longueur moyenne, bien plaquées contre la tête; leur extrémité est en arrondi émoussé.

Cou :

Modérément long, passablement fort par rapport à la tête; il va en s’amenuisant progressivement vers la tête. La peau du cou est lâche, mais ne forme pas de fanon.

Corps :

  • Dos : Légèrement voussé, de longueur moyenne, avec une légère déclivité derrière le garrot.
  • Rein : Large et fortement développé.
  • Croupe : Oblique.
  • Poitrine : Elle est plus étroite que chez le Teckel; elle est fortement soutenue par les membres antérieurs, mais ne doit pas descendre trop bas entre eux. Cage thoracique longue.
  • Ligne du dessous et ventre: Quelque peu relevé devant les membres postérieurs.

Queue :

la queue, dont l’attache est relativement haute et très forte, se fond sans heurt dans la ligne du dos. la queue présente un poil touffu en brosse sur sa face inférieure, et un poi lisse et couché à sa face supérieure; elle se termine en pointe espiée sans franges.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Vue d’ensemble : Bien développés, d’une ossature solide, secs, nerveux. Vus de face, les antérieurs ne sont pas courbes, mais droits; les pieds sont dirigés vers l’avant.
    • Coude : Bien au corps.
    • Pieds antérieurs : Solides, avec doigts courts bien serrés.
  • Membres postérieurs :
    • Vue d’ensemble : Position du postérieur plus droite que chez d’autres races. En comparaison avec l’avant-main, l’arrière-main est beaucoup plus puissamment développé que chez le Teckel.
    • Cuisse : Elle présente une musculature forte et saillante. Aussi bien vue de profil que de l’arrière, la position de la cuisse est presque droite.
    • Pieds postérieurs : Solides, avec doigts courts bien serrés.

Laissez un commentaire

*