Logo Brivanimal

Basset Fauve De Bretagne

Bouton pour la version imprimable
Basset Fauve De Bretagne

Photo* d’origine : Sannse
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Classification FCI :

Groupe 6 : Chiens courants, Chiens de recherche au sang et races apparentées
Section 1 : Chien courants de petite taille

Standard FCI n°36 :

Origine :

France

Caractère :

Les Bassets Fauves de Bretagne sont des chiens passionnés de chasse mais ce sont également d’excellents compagnons pour l’homme, sociables, affectueux et équilibrés. Ils s’adaptent aisément à tous les territoires même les plus difficiles, et à tous les gibiers. A la chasse, ils se révèlent courageux, débrouillards, opiniâtres, ce qui les rend très efficaces.

Taille :

0,32 m à 0,38 m pour les mâles et les femelles avec 2 cm de tolérance en plus pour les sujets exceptionnels.

Bref aperçu historique :

Ce petit basset possède les qualités de la race dont il est issu; le griffon fauve de Bretagne. Très populaire au XIXème siècle dans sa région d’origine, il a acquis sa renommée nationale dans les 30 dernières années du XXème siècle. Ses aptitudes exceptionnelles de chasseur lui ont fait gagner de nombreuses coupes de France sur lapins et il est devenu très populaire.

Aspect général :

Le Basset Fauve de Bretagne est un petit chien ramassé, vif, vite pour sa taille. Il est doté d’une remarquable énergie alliée à une excellente rusticité.

Allures :

Souples et régulières, jamais sautillantes.

Robe :

  • Qualité du poil : Poil très dur, sec, assez court, jamais laineux ni frisé. La face ne doit pas être trop embroussaillée.
  • Couleur du poil : Couleur fauve, allant du froment doré au rouge brique.
    Quelques poils noirs dispersés au niveau du dos et des oreilles sont tolérés. Présence parfois d’une petite étoile blanche au poitrail, ce qui n’est pas à rechercher.

Peau :

Assez épaisse, souple. Absence de fanon.

Tête :

  • Région crânienne :
    • Crâne : Crâne plutôt allongé, protubérance occipitale marquée. Vu de face, le crâne a l’aspect d’un plein cintre surbaissé, diminuant de largeur jusqu’au niveau des arcades sourcilières qui ne sont pas très accusées.
    • Stop : Un peu plus accusé que chez le Griffon Fauve de Bretagne.
  • Région faciale :
    • Truffe : Noire ou marron foncé. Narines bien ouvertes.
    • Museau : Plutôt effilé que carré.
    • Lèvres : Recouvrent bien la mâchoire inférieure mais sans excès. Les moustaches sont peu abondantes.
    • Mâchoires/dents : Les mâchoires et les dents sont fortes, avec un articulé en ciseaux parfait et régulier. Les incisives supérieures recouvrent les incisives inférieures dans un contact étroit. Les incisives sont implantées d’équerre par rapport aux maxillaires. L’absence des PM1 n’est pas pénalisable.
    • Yeux : Ni proéminents ni trop enfoncés dans les orbites, de couleur marron foncé. La conjonctive est non apparente. Le regard est vif.
    • Oreilles : Attachées finement au niveau de la ligne de l’œil, atteignant à peine l’extrémité de la truffe, terminées en pointe, tournées en dedans et couvertes d’un poil plus ras et plus fin que sur le reste du corps.

Cou :

Assez court et musclé.

Corps :

  • Dos : Court pour un basset et large. Jamais ensellé.
  • Rein : Large et bien musclé.
  • Poitrine : Haute et large.
  • Côtes : Assez arrondies.
  • Ligne du dessous et ventre : La ligne du dessous est peu relevée vers l’arrière.

Queue :

Portée légèrement en faucille, de moyenne longueur, grosse à la base, souvent espiée et s’effilant bien à la pointe. En action, la queue est portée au-dessus de la ligne de dos et décrit des mouvements latéraux réguliers.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Vue d’ensemble : Bonne ossature.
    • Epaule : Oblique, bien attachée au thorax.
    • Coude : Dans l’axe du corps.
    • Avant-bras : Verticaux ou légèrement déviés vers l’intérieur (ce qui n’est pas à rechercher).
    • Métacarpes : Vue de profil : légèrement obliques. Vue de face : dans l’axe du corps ou légèrement déviés vers l’intérieur ce qui n’est pas à rechercher).
    • Pieds antérieurs : Compacts avec des doigts serrés, cambrés et des ongles solides. Les coussinets sont durs.
  • Membres postérieurs :
    • Vue d’ensemble : Bien musclés. Les aplombs sont réguliers. Vus de derrière les postérieurs sont parallèles, ni serrés ni écartés.
    • Cuisses : Longues et bien musclées.
    • Jarret : Descendu et moyennement coudé.
    • Métatarses : Verticaux.
    • Pieds postérieurs : Compacts avec des doigts serrés, cambrés et des ongles solides. Les coussinets sont durs.

Lien :

Club du Fauve de Bretagne
28 rue Martenot
21410 Fleurey-sur-Ouche

Laissez un commentaire

*