Logo Brivanimal

Bangkaew De Thaïlande

Bouton pour la version imprimable
Bangkaew de Thaïlande

Photo* d’origine : chumsangsongkram kennel
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)


Classification FCI :

Groupe 5 : Chiens de Type Spitz et de Type Primitif
Section 5 : Spitz asiatiques et races apparentées

Standard FCI n°358 :

Origine :

Thaïlande

Caractère :

Chien alerte, intelligent, loyal, attentif et obéissant. Facile à éduquer. Il peut être un peu distant avec les étrangers.

Taille :

Taille idéale au garrot:

  • Mâles : 46 cm minimum – 55 cm maximum
  • Femelles : 41 cm minimum – 50 cm maximum

Bref aperçu historique :

Le Thaï de Bangkaew est une race ancienne, originaire du village de Bangkaew qui se trouve dans les alentours de Thanang-ngam dans le district de Bang-rakam dans la province de Phitsanulok, Thaïlande. L’histoire de la race peut être retracée à un croisement entre une femelle noir et blanc, appartenant à un prêtre Bouddhiste, et un mâle d’une race sauvage aujourd’hui éteinte dont les descendants ont produit la race telle que l’on la connaît de nos jours.
La politique de sélection, entrepris depuis 1957, à partir de portées uniques, a produit les générations que nous avons actuellement. Le Thaï de Bangkaew est considéré comme un héritage précieux de la province de Phitsanulok. L’élevage de cette race est répandu dans cette province et elle est devenue si réputée à travers la nation qu’elle est maintenant élevée partout en Thaïlande.

Aspect général :

Le Thaï de Bangkaew est de construction carrée, bien proportionnée, jamais « court en jambes », ayant une poitrine large et haute. Il a un poil double qui doit former une collerette autour du cou et des épaules, ainsi qu’une queue en panache qui est plus prononcée chez le mâle.

Allures :

Elastiques et puissantes, couvrant du terrain et avec une bonne propulsion; sans aucune exagération dans la longueur des pas, la propulsion ou la vitesse. La ligne du dos doit être maintenue; la tête et la queue doivent conserver un port altier. Les antérieurs et postérieurs sont parallèles mais tendent vers une piste unique quand la vitesse s’élève.

Robe :

  • Qualité du poil: Double. Le poil de couverture est droit et grossier; le sous-poil est doux et dense.
    Modérément long sur le corps, il est plus long autour du cou et des épaules pour former une collerette qui est plus prononcée chez le mâle. La face arrière des antérieurs est garnie de franges qui diminuent vers les poignets. La face arrière des postérieurs est couverte d’un poil long jusqu’à la pointe du jarret. La longueur du poil ne doit jamais être exagérée au point d’obscurcir la silhouette. Le poil est court sur la tête et sur la face avant des membres.
  • Couleur du poil: Blanche avec des plages de couleur bien définies. Ces plages sont souvent de couleur « citron », rouge, fauve, feu ou grise avec ou sans les extrémités charbonnées, même au point d’apparaître tricolore, et blanche avec des plages de noir solide. Toute forme ou distribution de ces plages est acceptée mais l’on préfère des marques symétriques sur la tête, couvrant les yeux et les oreilles avec ou sans un masque noir ayant, de préférence, du blanc autour du museau. Des mouchetures légères dans le blanc sont admises pour un sujet autrement excellent.

Proportions importantes :

Le rapport longueur du corps/hauteur au garrot = 1 :1.
La longueur des membres est légèrement supérieure à la hauteur de la poitrine.

Tête :

  • Région crânienne :
    • Crâne: En forme de coin et puissant; assez large mais pas grossier et en proportion avec le corps.
    • Stop: Bien défini mais modéré.
  • Région faciale :
    • Truffe: Noire et bien proportionnée au museau.
    • Museau: De longueur moyenne, large à la base et s’amenuisant vers l’extrémité. Le chanfrein doit être droit.
    • Lèvres: Serrées et de couleur foncée avec une pigmentation complète.
    • Mâchoires/Dents: Les mâchoires sont puissantes et la dentition est complète. Articulé en ciseaux. Un articulé en pince (bout à bout) est toléré.
    • Yeux: De grandeur moyenne et en amande. Ils doivent être de couleur noir ou marron foncé.
    • Oreilles: Petites, en proportion avec la tête, attachées relativement haut mais pas trop rapprochées. De forme triangulaire avec les extrémités légèrement pointues, dressées et pointées vers l’avant; très légèrement « encapuchonnées ».

Cou :

Puissant, musclé, se fondant doucement dans les épaules. Le port est altier.

Corps :

  • Dos : Vu de profil, droit et de niveau.
  • Rein : Fort et large.
  • Croupe : Modérément inclinée.
  • Poitrine: Assez large, haute, bien descendue entre les antérieurs au niveau des coudes. Les côtes sont bien cintrées mais jamais en forme de tonneau.
  • Ligne du dessous et ventre: Le ventre est légèrement relevé.

Queue :

Modérément longue, bien frangée, épaisse vers la base. Bien attachée et portée modérément relevée et courbée au dessus du dos.

Membres :

  • Membres antérieurs :
    • Epaules: Modérément inclinées en arrière et bien musclées.
    • Bras: Placés en équilibre avec l’angulation de l’épaule.
    • Avant-bras: Droits et puissants ; parallèles vus de l’avant.
    • Métacarpes: Courts et peu inclinés.
    • Pieds antérieurs: De forme arrondie, cambrés et avec les doigts serrés.
  • Membres postérieurs :
    • Cuisses: Angulation équilibrée par rapport aux antérieurs et très musclées.
    • Grassets: Bonne angulation.
    • Pointe des jarrets: Bien descendues.
    • Métatarses (Jarrets): Vus de derrière, perpendiculaires au sol.
    • Pieds postérieurs: Identiques aux pieds antérieurs.

Laissez un commentaire

*