Logo Brivanimal

Le toilettage du chat

Le chat prend beaucoup de temps pour s’occuper de sa toilette. Toutefois, cela ne nous dispense pas de devoir lui apporter quelques soins pour son hygiène.

Dès son plus âge, comme avec un chiot, il vous faudra habituer votre animal à être manipulé et toiletté. Evidemment, plus le chat est jeune, plus on prendra de précaution et plus doux seront nos gestes envers lui.

Toilettage du pelage

Vous avez certainement pu l’observer, votre compagnon passe beaucoup de temps à se lécher. Le problème est qu’il avale énormément de poils morts. Poils qui forment des pelotes, la plupart seront rejetées. Cependant, certaines peuvent se loger dans le tube digestif et être à l’origines de troubles. Dans quelques rares cas, ces pelotes de poils créent des occlusions intestinales que seule une intervention chirurgicale permettra de déloger.

La qualité du pelage est un bon indicateur de santé. Prendre le temps de le brosser régulièrement, vous permettra non seulement de partager un bon moment avec lui mais aussi de déceler d’éventuel problème. Un poil cassant, qui chute rapidement et qui ne repousse pas correctement sont autant de signe à prendre en compte. Le plus souvent cela montre une carence en protéine. Parlez en à avec votre vétérinaire, il vérifiera qu’il n’y a rien de grave, si besoin est, vous conseillera pour une alimentation adaptée au besoin de votre chat.

Si vous avez une race à poils long, idéalement, brossez le quotidiennement. Pour les races à poils mi-longs et les races poils courts, un brossage hebdomadaire sera suffisant.

L’hygiène bucco-dentaire

Oui, il faut également brosser les dents de son chat !
L’accumulation de tartre à la base de leur dentition peut aber la gencive et ainsi ouvrir une brèche pour diverses infections. Si les dents sont jaunes voire marron, la gencive rouge est sensible, consultez votre vétérinaire. Un détartrage en profondeur sera peut-être nécessaire et seul lui est en mesure de le réaliser.
Il est donc important de prévenir ce risque. Il est vrai que cela peut s’avérer plus compliqué avec eux qu’avec les chiens. S’il est habitué tout petit, après la perte de ses dents de lait, l’opération est envisageable. En revanche, s’il est déjà adulte et que l’idée même semble inenvisageable, rassurez vous, il existe des poudres ou des solutions liquides à ajouter dans l’alimentation (croquettes ou eau selon le produit) pour nettoyer leur quenottes.
Toujours idéalement, brossez lui quotidiennement les dents. Si vous les brossez deux à trois fois par semaine et que vous lui donnez des lamelles à mâcher ou encore des croquettes spécial entretien dentaire, ce sera très bien.
Tout le monde, pour x raisons ne peut pas le faire tous les jours. Le principal étant de surveiller à anticiper la parodontite et de faire son maximum pour aider son animal à avoir une dentition propre.

L’hygiène des yeux

A l’aide d’une compresse et d’un produit spécifique soin oculaire pour chat ou de sérum physiologique, vous pouvez nettoyer l’œil de votre animal en partant de l’intérieur vers l’extérieur.
SI votre chat présente un écoulement de pue, des yeux rouges, il sera préférable de l’amener en consultation chez votre vétérinaire. Un simple soin, même avec une lotion spécifique, ne suffira pas. Cela pourrait être le signe d’une infection plus importante comme le coryza que seul un traitement aux antibiotiques pourra guérir.

Laissez un commentaire

*