Logo Brivanimal

Scottish & Highland

Scottish

Scottish
Photo* d’origine : Heikki Siltala


Highland

Highland
Photo* d’origine : Jenny S. Zitzmann
(*ne représente pas forcément l’idéal de la race)

Introduction :

Le Scottish existe en deux variétés : oreilles pliées (« fold ») et oreilles droites (« straight »). Le Highland est la variété à poil long du Scottish, et existe donc également dans les deux variétés « fold » et « straight ».
Le Scottish et le Highland sont des chats tout en rondeur, qui dégagent une impression générale de force et de douceur. Dans leurs variétés Fold, les petites oreilles sont repliées vers l’avant. La mutation spontanée responsable des oreilles pliées est apparue en 1961 chez des chats de ferme écossais. Tous les Scottish et Highland descendent de Susie, la première Fold découverte par les fondateurs de la race : William et Mary Ross.
En Ecosse et en Angleterre, la race a été fixée par des croisements entre des British Shorthair et des chats domestiques à oreilles pliées. En France, la race choisie dans les programmes d’élevage des Scottish et des Highland est le British.

Tête :

La tête est large avec des contours bien arrondis quel que soit l’angle sous lequel on la regarde. Les joues sont pleines. Le crâne est arrondi, descendant par une courbe légèrement concave. Le nez est court et large. Un léger stop est admis. Les mâles adultes ont des bajoues puissantes.

Museau :

Vu de face comme de profil, le museau s’inscrit dans un cercle bien défini avec des pâtons fermes et pleins. Le nez et l’arête du nez sont droits. Le bout du nez est placé dans l’alignement du menton qui est bien ferme.

Yeux :

Ronds, grands et bien ouverts, les yeux sont bien écartés l’un de l’autre, ce qui accentue encore la largeur du nez. La couleur doit être uniforme et en accord avec celle de la robe. Les tonalités les plus intenses et les plus brillantes sont préférées.

Oreilles :

Larges à la base, les oreilles sont de taille moyenne à petite, arrondies à leur extrémité et placées bien espacées l’une de l’autre, de manière à respecter l’arrondi de la tête.

  • Scottish Fold et Highland Fold : Les oreilles sont pliées (« fold ») vers l’avant, et peuvent être à simple ou double pliure. Des oreilles petites et bien pliées sont préférées à de plus grandes aux plis desserrés.
  • Scottish Straight et Highland Straight : Les oreilles sont droites.

Encolure :

Trapue et musclée, l’encolure est très courte jusqu’à apparaître presque inexistante.

Corps :

De format semi-cobby, le corps est large, épais, musclé et bien rond. L’ossature est robuste et la musculature puissante. La taille est moyenne à grande. L’arrière-main doit être très souple lors de la manipulation.

Pattes :

Moyennes, les pattes sont légèrement moins hautes que la longueur du corps. L’ossature est robuste et la musculature puissante. Une attention particulière sera portée à leur mobilité, qui doit être comparable à celle des autres races.

Pieds :

Ronds et fermes.

Queue :

Epaisse à la base, la queue est moyenne à longue. Elle s’affine légèrement jusqu’à un bout arrondi. Flexible, souple, elle ne doit présenter aucune raideur.
Highland : La queue doit être fournie et en panache.

Robe & Texture :

  • Scottish : fourrure courte, dense, ferme et dressée au point de s’ouvrir sur l’encolure quand le chat tourne la tête. On peut la comparer aux poils d’un tapis de laine. La fourrure possède un sous-poil épais et donne l’impression d’une bonne protection naturelle.
  • Highland : fourrure mi-longue, soyeuse, avec un sous-poil épais. La collerette et les culottes sont bien fournies.

Source : L.O.O.F.

Lien :

Association Pour La Promotion Du British Et Du Scottish
Club Des Amoureux Du British, Du Scottish Et Des Races Associées
Scottish Fold Et Highland Fold.com

Laissez un commentaire

*