Logo Brivanimal

Le matériel

D’un point de vue matériel, un aquarium ne peut se résumer à un simple bac. Il faut encore l’équiper. Vous trouverez ici une présentation des appareils indispensables au bon fonctionnement de l’aquarium.

Quel est le matériel nécessaire ?

Le filtre

Filtre Eheim AquaballComme son nom l’indique, cet appareil est là pour filtrer l’eau. Tout ce qui est excrément, urine, surplus de nourriture, etc… sera principalement traité par lui.
Il existe des filtres intérieurs (immergés dans l’aquarium) et des filtres extérieurs (reliés à l’aquarium par un tube de sortie d’eau et un tube d’entrée d’eau). Le débit horaire (L/h) doit être au minimum de 3 fois le volume de votre bac. Si vous avez un 100L, le débit devra être au minimum de 300L/h.
A l’intérieur de cette appareil se trouve les masses filtrantes.

Les masses filtrantes

La filtration mécanique

Le média de filtration mécanique se présente généralement sous forme de ouate ou de mousse. Ce dernier a pour rôle de retenir les plus grosses particules (surplus de nourritures, …). Si la ouate doit retenir les gros déchets, elle doit laisser passer l’eau. Elle ne doit pas être trop compacter.
A renouveler quand elle semble « pleine », trop sale.

La filtration biologique

Le média de filtration biologique, sous forme de bille ou de céramique, vient décomposer les fines substances nocives. Plus précisément, ce n’est pas le média en lui-même qui intervient mais il offre un lieu de colonisation aux bactéries responsable de la dégradation du NH4 => NH2 => NH3 (cycle de l’azote). Ces bactéries, alliées de poids dans la lutte contre les substances nocives, sont présentes partout dans l’aquarium (surtout dans le sol). Le filtre leur offre un lieu privilégié où se loger, se reproduire et où elles peuvent travailler de façon optimale.
Ce média ne doit pas être entièrement retiré du filtre et être totalement renouvelé. Au plus, tous les six mois ou un an, vous pouvez en changer une petite partie.

La filtration chimique

Filtre extérieur SeraOn peut ajouter d’autres types de masses filtrantes, les médias de filtration chimique. Ils sont très utiles mais seulement dans certains cas. Le plus connu est le charbon actif. On peut le mettre lors de la mise en route de l’aquarium. Il viendra dépolluer l’eau et aider à décolorer l’eau si vous avez mis des racines pour la décoration. Il est très utile après un traitement médicamenteux mais surtout pas pendant. Il viendrait annuler les effets du médicament. Si le charbon actif est présent de façon permanente dans le filtre, il pourrait priver les plantes d’oligo-éléments. Elle vient se mettre entre les deux masses précédemment citées.

Le chauffage

Chauffage TetraSi vous avez opté pour des poissons tropicaux, la température de l’eau devra se situer entre 22°C et 28°C selon les espèces. Cette température est supérieure à celle de nos logements d’où la nécessité de chauffer l’eau.
Souvent, la température de la pièce qui accueille l’aquarium est aux alentours de 20°C. Pour connaître la puissance du chauffage, vous pouvez compter 1 Watt par litre d’eau. Si l’écart entre la pièce et l’aquarium dépasse 10°C, comptez 1,5 Watts par litre d’eau. Au delà de 15°C, 2 Watts par litre d’eau.

L’éclairage

Un bel éclairage mettra en valeur votre aquarium et permettra aux plantes d’obtenir de bonnes conditions de croissance.
Une fois de plus, plusieurs types de néons sont proposés. Demandez conseil aux vendeurs spécialisés pour savoir comment équiper votre installation.
Pour le temps d’éclairage quotidien, il est conseillé de le faire 10 heures. Vous pouvez brancher l’éclairage sur une minuterie qui se déclenchera le matin et s’éteindra le soir sans que vous n’ayez à vous soucier de cela.
Il faut changer les néons tous les ans même s’ils semblent fonctionner parfaitement.

Le diffuseur d’air

Diffuseur d'air TetraLe diffuseur d’air ou bulleur ne fait pas partie des appareils indispensables. S’il n’y a pas surpopulation, qu’il y a présence de plantes florissantes et un filtre permettant une bonne circulation de l’eau, l’eau devrait être assez riche en oxygène.
Si vous remarquez que vos poissons sont apathiques ou s’ils respirent rapidement, montent souvent à la surface, testez votre eau en O2. Dans le cas où le test indiquerait un manque, le diffuseur d’air viendra apporter l’oxygène manquant.

crédit photo : Filtre Aquaball 130 marque Eheim
Filtre Bioactive 130 marque Sera
Chauffage intérieur marque Tetra
Pompe à air marque Tetra

Laissez un commentaire

*